ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toponymie bretonne
Hier à 19:50 par Marc'heg an Avel

» LE GOFF; LE GOFFIC
Ven 15 Déc 2017 - 22:00 par Dn Gov

» Chì Mi Na Mòr Bheanna
Ven 15 Déc 2017 - 15:28 par Yann-Fañch

» Gilles LE PENGLAOU
Mar 12 Déc 2017 - 12:05 par Marc'heg an Avel

» Jean-François COATMEUR
Lun 11 Déc 2017 - 20:44 par Marc'heg an Avel

» la princesse batisseuse de routes et l'oiseau mort
Lun 11 Déc 2017 - 11:39 par Jeannotin

» Le drapeau de la Loire-Atlantique
Ven 8 Déc 2017 - 9:29 par Marc'heg an Avel

» GUILLIGOMARC'H * GWELEGOUARC'H
Mer 6 Déc 2017 - 21:46 par Marc'heg an Avel

» Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?
Mar 5 Déc 2017 - 22:12 par Jeannotin

» ARZANO * An ARZHANOU
Lun 4 Déc 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel

» VERGEAL * Gwerial
Jeu 30 Nov 2017 - 21:15 par Marc'heg an Avel

» Vie du forum
Jeu 30 Nov 2017 - 10:11 par Marc'heg an Avel

» TORCE * Tourc'heg
Mer 29 Nov 2017 - 22:09 par Marc'heg an Avel

» Dire son âge
Mer 29 Nov 2017 - 21:09 par Marc'heg an Avel

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Mer 29 Nov 2017 - 21:01 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 DINAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: DINAN   Mar 10 Mar 2009 - 22:05

Grosse page en préparation, pour une ville majeure de l'histoire de Bretagne, et qui plus est, ville médiévale magnifique.


http://marikavel.org/bretagne/dinan/accueil.htm




"de gueules, au château sommé de trois tourillons d'or, au chef d'hermine qui est de Bretagne".

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par Marc'heg an Avel le Sam 14 Mar 2009 - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Mer 11 Mar 2009 - 14:32

Cadeau (collection personnelle). Carte postale portant un texte manuscrit daté du 31.VII.1905.

signée d'un certain René, de Courseulles, à Caen, à l'attention de Mr J. Coutansais. Château de Rigardon. par St Denis de Gâstines. Mayenne.

[img]

------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
konker



Nombre de messages : 314
Age : 45
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: DINAN   Jeu 12 Mar 2009 - 12:29

J'ai lu je ne sais plus où que le mot anglais "town" aurait la même origine de DIN- (Dinan, Dinard...). Tu en saurais un peu plus, JCE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Jeu 12 Mar 2009 - 13:31

Oui.

Town = enclosure.

C'est une digression, mais on peut y répondre. Il semble qu'il s'agissait à l'origine d'une hauteur fortifiée.

Je scanne le mot Town donné par CT. ONIONS : The Oxford Dictionary of English Etymology.

Je vois également chez E. EKWALL, et chez RIVET & SMITH.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Jeu 12 Mar 2009 - 13:46

Voici l'analyse proposée par Eilert EKWALL à propos du toponyme TUMBY, en Lincolnshire :

(correction d'accents non faite)

--------------

Tumby Li [Tunbi DB, Tumbi c 1115 LiS]. OScand Tùn-byr 'BY with a tûn or fence'.

OE tûn originally denoted 'fence' (cf. G Zaun) or 'enclosure', but must at an early date hâve developed the meaning 'enclosure round a house, toft', whence 'homestead', 'village' and 'town'. The meanings 'homestead' and 'village' must hâve arisen at an early date, as shown among other things by the numerous names in -tûn, even -ingatûn, found in Normandy and the Boulogne district and apparently due to early Saxon colonization in the district. Saxons are mentioned hère by Gregory of Tours in the 6th cent. Some of the names are recorded early, e.g. BAINCTHUN (Bagingatun 811), TODINCTHUN (Totingetun 807), WADENTHUN (Wadingatun 1084). The three names, by the way, hâve exact counter-parts in Engl BAINTON YE, TOTTINGTON, WADDINGTON. GODiNCTHUN corresponds to Engl GODDINGTON. There is no reason to doubt that many Engl names in -tûn are very old. But tûn continued to be in living use as a pi. n. el. till post-Conquest times, and on the whole names in -tûn are later than names in -hâm. On the relations between thèse two elements see Introd. pp. xivff.

Tûn is never found alone as a pi. n., and very rarely as a first el., except in TUNSTALL, TUNSTEAD, and the like, but it is the most common second element. The meaning is doubtless as a rule 'homestead' or 'village'. Many names in -tûn denote villages, but many of thèse may hâve developed from homesteads. A meaning 'enclosure' is probably found in GARSTON (OE gœrstûn 'paddock'), DARTON, STAVERTON Np, perhaps partly in LEIGHTON. Cf. STYFIC. In names such as BARTON, SHEPTON, SWINTON the original meaning of -tûn may well hâve been 'outlying, dependent farm, dairy-farm' or the like. Such a meaning is also possible in names like BRINTON, SNEINTON, WINTERTON Li; the places are situated near BRININGHAM, NOTTINGHAM, WINTERINGHAM.

The first el. varies a greât deal in meaning. It is often a pers. n., and frequently a folk-name (especially one in -ingas; cf. -ING). It is often a river-name or a topographical vvord denoting position (as in BROUGHTON, BURTON, EATON, SEATON) or a descriptive common noun (as in ACTON, ASHTON, THISTLETON, THORNTON), or a word denoting a product (as in RYTON, HONINGTON, PLUMPTON), or an adjective or adverb (asHEATON, NEWTON, LITTLETON, UPTON). The first el. is often a Scand word or pers. n. (as in SKERTON, GRIMSTON, THURGARTON; -tûn may hère sometimes be OScand tûn 'homestead') or even a French word or name (as in CASTLETON, MADJESTON, WATERSTON).

The later form -town is rare in pi. ns. (as in NEWTOWN). Such names are late.

------------

Voir donc aussi le germanique Zaun.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Jeu 12 Mar 2009 - 21:40

Pour la page de Dinan, en construction :

http://marikavel.org/bretagne/dinan/accueil.htm

-------------

Un lien interne conduit sur le page d'OGEE, 1780, (triscèle) dans laquelle on peut trouver une étude toponymique curieuse et intéressante, montrant les méandres, approches, tatonnements et incertitudes de ce type de recherche.

Citation :

(1) L'origine du nom de Dinan a fort préoccupé les archéologues. Les uns ont vu dans cette ville la capitale des Diablintes, et l'ont appelée Noiodunum; les autres n'ont fait remonter son origine qu'au VI* siècle, et lui donnent pour nom Dionacum. Rien ne nous semblant vérifier ces deux assertions, nous avons cherché dans la langue celtique elle-même l'étymologie d'un mot que nous ne pouvons croire latin. Dun, qui signifie colline, et d'où a été fait le mot français dune, ou din, qui signifie ville fortifiée, sont les deux mots auxquels nous pouvons raisonnablement demander l'étymologie de Dinan; or, Dun nous paraît celui qu'il faut adopter. Cette hypothèse s'appuie au reste sur une autorité respectable : Cambden (p. 400, édit. de Londres, 1695, in-fol.), explique l'origine de Downham, ville du comté de Norfolck, par les mots saxons dun, colline, et ham, habitation. Dinan fut donc, selon nous, primitivement Dunhum, qui se prononçait dinham, et cette opinion est confirmée par le même savant auteur, qui regarde le nom de Dinants ou de Dinham comme étant une imitation de celui de Dinan dans la Bretagne armoricaine, et qui fait descendre de la maison de ce nom la famille anglaise de Dinham. Cette étymologie détruit complètement, ce nous semble, celle qui, s'appuyant sur le mot din, ne peut expliquer la terminaison an.

--------------

D'autres étymologies seront proposées.

Cadeau. Photo de 1931. L'embarcadère. Collection personnelle.



JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Ven 13 Mar 2009 - 9:07

Pour l'étude des racines din et dun, voir Rivet & Smith, à propos de Branodunum / Brancaster, en Norfolk.

http://marikavel.org/angleterre/norfolk/brancaster/accueil.htm

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Sam 14 Mar 2009 - 8:19

Voici le blason de Dinan, décrit par OGEE, vers 1780 :



"de gueules, à la croix ancrée d'argent, chargée de cinq hermines de sable"

----------

Différent donc du blason actuel portant un château d'or et un chef d'hermine.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
konker



Nombre de messages : 314
Age : 45
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: DINAN   Lun 16 Mar 2009 - 13:02

Mersi bras evit da respont, JCE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6964
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: DINAN   Lun 16 Mar 2009 - 21:59

Voici l'étude étymologique proposée par Bernard TANGUY :

* Bernard Tanguy (1992) : 

"Dinam, 1040; S.Petrus Dinannensis, Dinam, 1099; castrum Dinan, XIIe s.; Haia Dinanni, mil. XIIe s.; eccl. S. Maclovii de Dinanno, 1108; Dinam, 1154; par. S. Salvatoris de Dinan, 1230; prior Fratrum Predicatorum de Dinanno, 1238; gallo Dinan.

Homonyme de Dinan, village et pointe de Crozon (Fin.), de Kastell-Dinan, ancienne fortification de Plouigneau (Fin.), et des Dinan du pays de Galles et de Cornwall, le nom de Dinan est un diminutif formé avec le suffixe -an du vieux-breton din "forteresse", terme auquel correspond le gaulois dunon "colline fortifiée, forteresse". Si cette dénomination tend à suggérer que le lieu fut fortifié dès le haut Moyen Age, son histoire ne commence guère qu'à l'époque féodale, avec la mention en 1040 du premier, sans doute, de ses seigneurs Joscelin, de la lignée de la puissante famille de Dol-Combourg, et la prise, en 1065, de son imposant château à motte par Guillaume le Conquérant, épisode représenté par la Tapisserie de Bayeux.

Construit sur le promontoire où se trouve la sous-préfecture, lieu connu sous le nom de Château-Ganne — sans doute du nom de Cana, épouse d'Olivier Ier — celui-ci contrôlait le pont et le port établis sur la Rance. C'est près de ce pont que les seigneurs de Dinan octroyèrent, vers 1070, aux moines de Saint-Florent-de-Saumur, des terres pour bâtir une église, des maisons pour les moines, un bourg et des moulins, donations qui furent à l'origine du prieuré de la Madeleine du Pont, sur la rive droite de la rivière. Deux autres prieurés furent fondés, sans qu'on en sache précisément la date, dans la ville haute : Saint-Malo et Saint-Sauveur.

----------------

On notera le nom de Château-Ganne, intra-muros, et celui de Léhon, extra-muros.

On propose pour Ganne un nom de femme : Ganna, et pour Léhon, une racine *légion, pouvant signifier un camp romain au passage d'une voie romaine sur la rivière.

On rappellera aussi le personnage arthurien Bohor de Gannes, frère de Ban de Benoïc.

J'ai, pour ma part, l'impression que tous ces noms là semblent se recouper sur une notion de forteresse située près d'une rivière, peut-être près d'un méandre, peut-être près d'un marécage. En tout état de cause, le site de Léhon semble plus ancien que Dinan.

Quid ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DINAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
DINAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DINAN
» Le chateau de dinan
» anashid adhal islamou lana dinan
» innondation du 14 et 15 mai pendant les orages dans le 22
» photo prise cette apres midi dans une maison abandonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: