ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le sang des cerises
Sam 20 Oct 2018 - 21:15 par Marc'heg an Avel

» Maria Luisa
Ven 19 Oct 2018 - 22:28 par Marc'heg an Avel

» Quand les Basques ont la pêche
Ven 19 Oct 2018 - 21:03 par Marc'heg an Avel

» Famille Daghon
Mer 17 Oct 2018 - 22:03 par Marc'heg an Avel

» Proverbes; dictons; pensées philosophiques;
Mer 17 Oct 2018 - 21:52 par Marc'heg an Avel

» Avalon
Mer 17 Oct 2018 - 10:32 par Marc'heg an Avel

» Toponyme La Grée
Mer 17 Oct 2018 - 9:59 par Marc'heg an Avel

» SAINT-GRAVE/ SANT-GRAVEZ
Dim 14 Oct 2018 - 14:44 par Marc'heg an Avel

» Le nom d'Arthur (étymologie(s))
Sam 13 Oct 2018 - 1:44 par Alexandre

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Mar 9 Oct 2018 - 16:29 par Ostatu

» Mutations à l'envers
Lun 8 Oct 2018 - 16:00 par Ostatu

» diable qui transvase de babord à tribord (histoire cherchée)
Dim 7 Oct 2018 - 17:24 par bibar

» La langue bretonne et la signalisation routière
Mer 3 Oct 2018 - 11:19 par Marc'heg an Avel

» Famille ADAM de Kermalvézan et de Goashamon
Lun 1 Oct 2018 - 19:04 par Marc'heg an Avel

» Famille ADAM de Tourault
Lun 1 Oct 2018 - 13:59 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7102
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes   Lun 23 Nov 2009 - 13:34

Bonjour,

Il semble que ce soit pour beaucoup et pour certains une pensée récurrente que les légions issues de la G. Bretagne romaine étaient des légions 'brittonnantes', c'est à dire parlant le celtique insulaire, supposé en P.

A cela, on peut répondre qu'aucune des légions permanentes romaines n'était bretonnante, même s'il pouvait y avoir, en leur sein, des unités bretonnantes.

La XIVè légion fut déjà qualifiée de 'britannique' lors de la guerre civile de 69, entre Romains. Ce n'était que parce qu'elle était en fonction, à cette époque, en G. Bretagne. ... comme l'Armée d'Italie, sous Bonaparte, comme l'armée (anglaise) des Indes, ou encore comme l'Afrika Korps de la IInde guerre mondiale.

Qui a dit que les armées d'Albinus étaient celtisantes ?

Qui a prétendu que celles de Carausius l'étaient d'avantage ?

L'armée de Maxime comprenait certainement plus d'unités allogènes que d'unités britto-romaines de G.B, et c'est pourquoi, entre autre, il n'y a pas lieu d'associer cette épopée politico-militaire à une question linguistique

Sur le Mur d'Hadrien, on ne connait qu'une seule unité britto-romaine : la Ière cohorte cornovienne installée à Pons Aelius / Newcastle, sur la Tinea / Tyne.

En 455-457, les armées britto-romaines de Vortigern, puis de Mortimer, à Londres et dans le Kent, puis à suivre celles d'Ambroise Aurèle et d'Arthur, dans le Hampshire, étaient-elles brittophones ? Qui peut le prouver ? Nous ne sommes pas, là, dans le nord du Pays de Galles, mais dans des secteurs depuis longtemps vivant dans un monde romanisé.

Ainsi, à quoi sert-il d'évoquer le Brittones super Ligerim sitos, de 469, ou la Legio britannica, du début du VIè siècle, pour prétendre à une bretonnisation, politique, administrative, et linguistique, des lieux tenus par ces unités ?

A t-on étudié l'évolution de la langue celtique insulaire à l'époque de la présence romaine ? Même une version anglaise nous ferait plaisir.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par Marc'heg an Avel le Lun 23 Nov 2009 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Morvan
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 118
Age : 55
Localisation : naoned
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes   Lun 23 Nov 2009 - 14:37

d'accord avec toi là dessus, mais pourquoi, dans un monde qui ne répond plus à l'idéal indo-européen tel qu'on le voit de nos jours (1 peuple = une langue) vouloir systématiquement penser que limites linguistiques = limites politiques et que émigration = guerre. pourquoi, tout simplement, ne pas imaginer un peuplement breton "économique" diffus avant l'époque des plou, et donc autour des villes romanisées et relativement prompt à se placer sous l'autorité politique bretonne 2 ou 3 siècles plus tard ? Quand tout un peuple Helvète est capable de vouloir émigrer chez les Santons, on peut bien admettre quelques dizaines de milliers de Bretons s'occuper de terres en Armorique, nos Bretons à nous ont bien fait la même chose dans le centre de la France et en Amérique dans les années 50 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALLENO



Nombre de messages : 109
Localisation : AN ORIANT
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes   Sam 18 Sep 2010 - 18:04

s'il est assez sûr que toutes ces légions dites "bretonnes" n'étaient pas composées de brittophones dans leur totalité, il est aussi difficile d'affirmer qu'il n'y avait pas une certaine proportion de brittophones autochtones (de Grande-Bretagne), spécialement dans certaines de ces légions qui il est vrai étaient assez variées.?!? Après tout Cesar Jules postaient bien des légions bien germaniques pour contenir les Germaniques restés indépendants ("sauvages") du moins à ce que j'ai lu?

ALLENO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7102
Age : 71
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes   Sam 18 Sep 2010 - 20:15

Salut,

J'ai retiré ma réponse à Alleno, après m'être rendu compte que je ne faisais que me répéter.

En résumé, il serait intéressant de trouver sinon des preuves, au moins des éléments écrits anciens qui pourraient évoquer l'usage d'une langue celtique britannique par des légions de G-Bretagne.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la bretonnitude réelle ou supposée des légions bretonnes
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: