ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 MARC-AURELE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6845
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: MARC-AURELE   Ven 5 Oct 2007 - 22:26

Extrait de : Journal illustré de l'Eglise. Editions du Seuil. 1958 :

"QUE PENSER DE MARC AURÈLE ?

On a récemment fait paraître un ouvrage très émouvant. Ce sont les Pensées du défunt empereur Marc Aurèle. Certes, ce philosophe a persécuté les chrétiens, mais ce n'est pas une raison pour lui refuser justice. Ce païen illustre était un homme dans toute la beauté du terme. Son livre contient les notes qu'il prenait lors de ses méditations au palais et surtout à l'armée. Evidemment, un chrétien ne pourra que blâmer le désespoir stoïcien qui rend si amères tant de pages de ce livre. Mais que de beaux conseils !

" Tant que tu vis, deviens homme de bien ! » (IV, 17)

" A l'idée que tu peux sur l'heure sortir de la vie, conforme toujours tes actions, tes paroles, tes pensées. » (II, 11)

" Pénètre dans l'âme de chacun et laisse chacun pénétrer dans ton âme. » (VIII, 61)

" Le matin, quand il te coûte de te réveiller, que cette pensée te soit présente : c'est pour faire œuvre d'homme que je m'éveille. » (V, 1)

" Recevoir sans orgueil, perdre sans déchirement. » (VIII, 33)

" Jamais un honnête homme ne saurait se repentir d'avoir laissé passer un plaisir. » (VIII,10)

"Si tu désespères d'exceller dans la dialectique ou l'étude de la nature, ne renonce pas pour cela à être libre, modeste, sociable, docile à la voix de Dieu. » (VII, 67)

" Le propre de l'homme c'est d'aimer même ceux qui l'offensent. » (VII, 22)

On sait que l'empereur eut une épouse de moeurs légères et un fils qui avait une âme d'athlète, stupide, féroce, n'aimant qu'à tuer. Un des amis de Marc Aurèle nous disait : « II était arrivé dans les derniers temps à se faire illusion à lui-même et à tout oublier. Mais quelle lutte il dut traverser pour en arriver là ! Durant de longues années, une maladie intérieure le consuma lentement. L'effort désespéré qui fait l'essence de sa philosophie, cette frénésie de renoncement, poussée parfois jusqu'au scepticisme, dissimulent au fond une immense blessure. Qu'il faut avoir dit adieu au bonheur pour arriver à de tels excès ! On ne comprendra jamais tout ce que souffrit ce pauvre cœur flétri, ce qu'il y eut d'amertume dissimulée par ce front pâle, toujours calme et presque souriant. Il est vrai que l'adieu au bonheur est le commencement de la sagesse et le moyen le plus sûr pour trouver le bonheur. Il n'y a rien de doux comme le retour de la joie qui suit le renoncement à la joie; rien de vif, de profond, de charmant comme l'enchantement du désenchanté. » On voit que notre ami était épicurien. Les chrétiens peuvent reprocher à l'empereur Marc de les avoir persécutés. Ils ne peuvent que regretter, en lisant ses Pensées, qu'une telle âme n'ait pas eu la foi dont elle était digne".

----------------

NB : comme je l'ai déjà dit dans un autre fil, cette maison d'éditions se comporte comme un journaliste qui aurait vécu à l'époque concernée, et qui nous aurait laissé un commentaire adapté à notre façon de penser moderne.

A noter que Marc Aurèle a fait l'objet d'une oeuvre magistrale d'Ernest RENAN : Marc Aurèle, où la fin du monde antique.

----------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6845
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: MARC-AURELE   Ven 27 Fév 2009 - 22:40



Monnaie de Marc-Aurèle.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
 
MARC-AURELE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARC-AURELE
» citation de Marc Aurèle
» Trophée gaulois (à Corent)
» Les légions romaines en (Grande)-Bretagne
» Le Mur d'Hadrien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Italie. Rome-
Sauter vers: