ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannotin



Nombre de messages : 154
Age : 24
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?   Mar 5 Déc 2017 - 22:12

Les orthographes peurunvan et skolveurig transcrivent daou le mot breton dow "deux". Cette dernière orthographe a été proposée par Albert Deshayes dans son dictionnaire étymologique.

Elle est plus conforme à l'histoire de la langue : l'ancien breton notait dou et Jehan Lagadec écrivait encore ainsi dans son Catholicon (1499), le tout premier dictionnaire de la langue bretonne. Ces attestations montrent que la prononciation [ow] est la plus ancienne, mais cette prononciation est également de très loin majoritaire dans le domaine bretonnant. L'ALBB montre que la prononciation [daw] n'est que très sporadiquement attestée, par exemple dans les îles d'Ouessant, Molène et Sein. L'orthographe dow permet non seulement de renouer avec un passé brillant, mais est également d'être plus en phase avec la langue contemporaine.

La forme daou pose de graves problème pédagogiques. Elle impose aux apprenants une prononciation étrangère à l'immense majorité des bretonnants et empêche ainsi le rétablissement d'une transmission naturelle de la langue. Il est également assez lourd de noter une diphtongue par trois caractères ; depuis sa restauration par Frédéric Mistral, le provençal s'est débarrassé de l'inélégant caouso "chose", né de l'influence française, pour revenir à causo. La graphie <aou> suggère même qu'on a, non pas une diphtongue, mais deux voyelles en hiatus. Beaucoup de néo-locuteurs prononcent ainsi, au lieu de [daw] qui existe, bien que minoritaire, [dau], qui n'existe nulle part.

Ainsi, renoncer à la graphie <aou> dans tous les mots qui la contiennent, si ce n'est pour transcrire un dialecte local, et la remplacer par <ow> permet de restaurer une langue bretonne en lien avec son passé et son patrimoine oral et tournée vers un enseignement de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOESAN



Nombre de messages : 1
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 20/08/2017

MessageSujet: Re: Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?   Mar 26 Déc 2017 - 15:11

a-du ganeoc'h amañ - an 'assimileg' eo ar "reizhskrivadur" nemetañ en doa komañset d' ober kammedoù war an tu mad, med n' eo ket aet an traoù pell a-walc'h (pe tost a-walc'h e-keñver etimologiezh) abalamour da gac'herien diaes pe da tud krabanet ouzh o fazioù yowankis.

&: 'daw' a vez(e) lâret er Vro Bourlet evel ewid ur bochad gerioù enno "aou", tra ma vez(e) paotoc'h ar soniad 'ow' er C'hemenned Heboe (dre-vras bro Plañvour ha Ploue pe lâret en ur mod all tachad Su ar Gwened-Isel). Med sur a-walc'h e(zh) ouzoc'h kement-mañ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi écrire <ow> plutôt que <aou> ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi écrire?:
» Pourquoi il y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?
» Pourquoi apprend-on à écrire en cursive ?
» Réforme du lycée : le Sgen n'appelle pas à faire grève, mais à écrire à Fillon, tandis que SE-UNSA est satisfait par la réforme
» Si la thèse n'est vraiment que du sang et des larmes, pourquoi en faire une ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: