ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 18:17 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Le lavoir (des lavandières)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Le lavoir (des lavandières)   Sam 19 Jan 2008 - 14:29

Autrefois, à l'époque 'pré-historique' où il n'y avait pas de machines à laver le linge, le travail de lavage du linge était dévolu soit à la femme maîtresse de maison, soit à ses filles, soit à des lavandières professionnelles.

Selon la situation de leur maison ou de leur village, ces dames allaient donc laver leur linge, soit :

- au ruisseau (d'ar wazh),

- à la rivière (d'ar rinier, d'ar stêr),

- à la mare ou à l'étang (d'ar poull pe d'ar stang).

Quand il a fallu organiser un dictionnaire de langue bretonne, le mot qui a été choisi a été celui de poull-kannan = la mare à laver.

Le problème qui se pose est que, si les enseignants de langue bretonne, dont peu sont des 'natifs' locuteurs bretons, les anciens, eux, ont du mal à faire la transposition, et restent persuadés que lavoir se dit : ar wazh, ar rinier, ar poull, ou ar stang, chacun selon son acquis.

Conflict (!) of generations ?

En fait, tous ces mots sont bons, partant du principe qu'on va laver le linge là où il y a de l'eau propre, et autant que possible, courante.

Un lavoir ne sous-entend t'il pas un ouvrage 'maçonné' destiné à créer une retenue d'eau pour permettre le lavage du linge ?

Qu'en est-il dans votre sous-pays et dans votre sous-dialecte ? Serr-lagad

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Sam 19 Jan 2008 - 19:00

Salut Jean-Claude, et bonne année 2008 !

Voici la carte n° 427 de l'ALBB de Pierre Le Roux, pour le mot lavoir :

http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-427.jpg

On voit que poull-kannañ est une appellation léonarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Dim 20 Jan 2008 - 1:18

Citation :
Quand il a fallu organiser un dictionnaire de langue bretonne, le mot qui a été choisi a été celui de poull-kannan = la mare à laver

A quel dictionnaire fais-tu allusion exactement ? Si on regarde dans le dictionnaire monolingue d'An Here - Edition 1995, on trouve à la p. 938 par exemple : "poull-kannañ ag. [...] HS. gwazh-kannañ, lenn-walc'hiñ, stank-kannañ, stêr-gannañ"

HS = heñvelster 'synonyme'

Nota Bene : sur la carte ALBB au pt 39, on lit : stêr-kannañ... toutefois, F. Favereau, dans son étude du breton de Poullaouen, a bel et bien collecté la forme suivante "stêr-gannañ" /stér-gãnə/.


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008 - 1:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Dim 20 Jan 2008 - 13:44

N.B. en Trégor "au lavoir" se dira sur le lavoir : war ar stank.


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Lun 21 Jan 2008 - 22:11

Ostatu a écrit:

A quel dictionnaire fais-tu allusion exactement ?

------------

cf : Roparzh HEMON. Dictionnaire Français-Breton. Al Liamm.

------------

La question m'a été posée directement, de vive voix, par l'une de nos collègues du forum (une Trégorroise pur jus), confrontée à des cours de breton.

Là où le (ou la) professeur dit "Poull-kannan", notre amie répond "ar wazh".

Ma grand-mère aurait répondu de même, en allant au ruisseau; ma mère aurait répondu "'ar rinier", puisqu'elle disposait d'une rivière.

Mais je crois même me souvenir que dès qu'un lavoir maçonné et couvert avait été construit sur la "rinier", (le Jaudy d'eau douce) elle désignait quand même le lavoir par : "ar wazh".

Il y avait donc une association d'idée, innée et non forcée, entre le lavoir et "ar wazh", quel que fut le cours d'eau.

-------------------

Quelque part, sans pour autant forcer le propos, on pourrait évoquer l'anglais : "to wash" = laver.

Mais la relation (historique et linguistique) resterait à démontrer !

JCE skratch

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Lun 21 Jan 2008 - 22:28

La carte citée ci-dessus est intéressante, car on voit apparaître des zones géographiques assez bien marquées :

- gwas : Trégor entre Jaudy et Trieux + Goëlo.

- stank : Trégor central et Haute Cornouaille.

- ster : Cornouaille.

- len et poull : Léon.

- glen : Vannetais

---------------

Vestiges de dialectes antérieurs ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Lun 21 Jan 2008 - 23:25

Voici une anecdote relative à l'arrivée au Faoüet (22) de M. le Vicomte et de Mme la Vicomtesse d’Herbais qui vinrent s'installer au château de Kervoasdoue, après le décès de M. de Floyd en 1887 :
Après son installation au château, M. d'Herbais fit une distribution de couvertures aux familles qui avaient des enfants en bas-âge et qui avaient des revenus modestes.
J'ai plusieurs fois entendu une vieille voisine raconter la mésaventure qui lui était arrivée lors de la distribution de ces couvertures. Mais laissons parler cette brave femme :
« J'avais été convoquée pour aller au château chercher une couverture. Je mis une jupe et un tablier propres, une coiffe bien repassée et, aux pieds, des sabots bien cirés et me voilà partie au château.
Je fus reçue par M. le Vicomte qui me posa quelques questions sur ma situation de famille. Il me demanda en breton :
« Pelec’h emañ ho kwazh ? » (où est votre lavoir ?) « Ma feiz ‘vat, aotrou, daou bas diouzhtu ma dor, en tu all d'an hent » (ma foi, M. le Vicomte, à deux pas de ma porte de l'autre côté de la route).
Le châtelain a bien vu que je n'avais pas compris sa question, il me donna une couverture et je partis toute confuse en pensant qu'il ne m'avait pas trouvée bien propre.
En arrivant au bourg, je rencontrai un homme conseiller municipal. Je lui dis « M. le Vicomte ne m'a pas trouvée bien propre sans doute puisqu'il m'a demandé « Pelec’h emañ ho kwazh ? » (où est votre lavoir ?) L'homme éclata de rire et me dit : « tu le sais bien, ici « gwazh » c'est le lavoir ou le ruisseau, tandis que dans le Finistère « gwaz » veut dire l'homme ou le mari ! » Je repartis toute honteuse me demandant ce que M. le Vicomte pensait de moi.
Plusieurs jours plus tard, j'allai vers le bas du bourg quand je vis M. d 'Herbais au bas de la côte qui venait vers moi. Pour ne pas me trouver en face de lui, je sautai par-dessus la barrière du «Park Pouhaer » et je me suis cachée pendant qu'il passait. »

A-L. Charles, Le Faouët autrefois, 1992, pp.67-68.


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008 - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 22 Jan 2008 - 0:32

Marc'heg an Avel a écrit:


- gwas : Trégor entre Jaudy et Trieux + Goëlo.

- stank : Trégor central et Haute Cornouaille.

- ster : Cornouaille.

- len et poull : Léon.

- glen : Vannetais


En (orthographe) vannetais(e) : auglen, pl. auglenneu (en peurunvan : aoglenn) ; golheri(s) (en peurunvan : gwalc'heris sens mod. : lavabo) ; poul ((en peurunvan : poull)

On écrit lenn avec deux n parce que le /è/ est court (à moins que tu n'écrives en vannetais : len). Sinon la graphie Len (Lena) ['le:n] existe bien, ce prénom correspont au français Hélène (le é est long) [de même, on distinguera berr 'court' de ber 'broche' etc....]

glenn 'terre, monde, pays...' n'est plus compris. Ce mot est bien attesté en moyen-breton.

Aux pts 7 et 45 : doue(t) /due/, terme bien connu en gallo : douet 'lavoir'.

Dans le Littré, on trouve : "doit ou dois nm. (doi ou doî) Petit cours d'eau, terme usité en Normandie, en Bretagne et ailleurs. Au passage d'un pont ou sur le bord d'un dois. [La Fontaine, Lett. XIX.] En Normandie on prononce douè."


Dernière édition par Ostatu le Mar 6 Déc 2011 - 14:41, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 22 Jan 2008 - 0:54

Marc'heg an Avel a écrit:
Ostatu a écrit:

A quel dictionnaire fais-tu allusion exactement ?

------------

cf : Roparzh HEMON. Dictionnaire Français-Breton. Al Liamm.

------------


Il donne également "gwalc'heris m. -où lavabo, lave-mains ; lavoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Jeu 24 Jan 2008 - 0:11

Ostatu a écrit:


Aux pts 7 et 45 : doue(t) /due/, terme bien connu en gallo : douet 'lavoir' ( le t n'est pas non plus prononcé).

Dans le Littré, on trouve : "doit ou dois nm. (doi ou doî) Petit cours d'eau, terme usité en Normandie, en Bretagne et ailleurs. Au passage d'un pont ou sur le bord d'un dois. [La Fontaine, Lett. XIX.] En Normandie on prononce douè."

Je confirme douè (=douet) à Plourhan et Tréguidel pour désigner un lavoir.

Et maintenant la vérité sur les lavandières de nuit selon la personne citée plus haut : ça EXISTE !!! Enfin existait !

Il s'agissait en fait de femmes trop honteuses pour laver leur linge raccommodé, ravaudé, reprisé ou alors souillé devant l'assemblée du lavoir de jour, et qui s'y rendaient donc la nuit, bref des êtres de chair et de sang. Désolée de casser la baraque d'halloween ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Lun 5 Déc 2011 - 1:54

In A liù el loér hag er stéred : "Ur hueuh oé diù voéz, hag ind e yé ou diù d'er poul de olhein, hag ind e gavas ar ou hent i costé ur hleu un ozegannez couh, couh, hag e oé en derhien vras geti." (p.179)

carte albb 427 'lavoir' : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-427.jpg (cf. pts 68, 70, 71, 73, 77...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 228
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 6 Déc 2011 - 7:57

Bonjour,
Le sujet m'intéresse je termine un ouvrage sur le sujet à paraitre au printemps.
En ce qui concerne les poul kann, il existe à Landévant un lieu dit Poulcanir.

Pour les lavandières de la nuit, ell sont diabolisées dans de nombreuses provinces françaises sans doute aussi pour éloigner les enfants des dangers du lavoir.
la littérature en parle:
Georges Sand, et plus près Gwelc'han le Scouëzec, Jakez Hélias, Jacques Cambry.
Un tableau sur le sujet se trouve au musée des beaux arts de Quimper.

Eürus tre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 6 Déc 2011 - 14:38

"Douet, n. m., lavoir naturel, mare. Prononcé souvent de-ouet.
= doua, douve, fossé Lobineau ; bas-latin : doga. conduit (Hazfeld). || Norm. : douet, aqueduc, ductus (Trévoux): Vendômois : duit, source à laquelle on lave."
Le parler dolois - Ch. Lecomte

"Pertu, n. m., trou.
= V. fr. : pertuis.
Le Pertu chaud, lavoir près Carfantin, ainsi nommé parce que l'eau n'y est jamais froide. On peut rattacher à ce mot l'expression métaphorique curieuse : rester les 7 perlus ouverts (yeux, oreilles, nez, bouche), qui expriment le comble de l'étonnement."
Le parler dolois - Ch. Lecomte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 6 Déc 2011 - 16:52

Lavandières de jour, lavandières de nuit - Daniel Giraudon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 6 Déc 2011 - 21:54

Voir le tableau du peintre Yan Dargent :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yan%27_Dargent




de Wikipedia commons.

-----------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6416
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mar 6 Déc 2011 - 22:01

Bulat-Pestivien. Illuminations et animations du dimanche soir 15 septembre 2002

http://marikavel.org/bretagne/bulat-pestivien/accueil.htm



Il ne faut pas croire ce que les mauvaises langues disent sur le dos des lavandières.

----------------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
gunthiern



Nombre de messages : 228
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Mer 7 Déc 2011 - 8:36


La capitale bretonne des lavoirs et lavandières,
c'est Pontrieux, 10 000 personnes le 15 aout.

http://www.association-nos-lavoirs.fr/historique.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lavoir (des lavandières)   Aujourd'hui à 19:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lavoir (des lavandières)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lavoir (des lavandières)
» [Danse] branle des lavandières
» les lavandières de nuit
» bourse des études supérieures, comment l'avoir?
» Cousine qui a la gastro !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: