ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» River Dance.
Sam 19 Aoû 2017 - 22:12 par Marc'heg an Avel

» Monnaies gauloises
Sam 19 Aoû 2017 - 21:50 par Marc'heg an Avel

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Sam 19 Aoû 2017 - 21:28 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Sam 19 Aoû 2017 - 16:00 par jeje

» Loup-Cervier
Ven 18 Aoû 2017 - 21:41 par bibar

» Pédernec
Ven 18 Aoû 2017 - 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com


Partagez | 
 

 Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
avatar

Nombre de messages : 5563
Age : 51
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Jeu 12 Nov 2009 - 19:47

"Les pil-mil servaient à décortiquer les grains de millet avant de les mettre à tremper pour la préparation de la bouillie, dessert typiquement melrandais encore préparé lors des pardons."

(Source : "pil-mil" )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uuicant
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 244
Age : 58
Localisation : Sant-Brieg
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Ven 13 Nov 2009 - 8:08

J'ai gardé dans une vente à Séglien, un droit de pil mil que se partageait les fermes du village, c'était une servitude assez étonnante, et j'en avais gardé une photocopie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawitten



Nombre de messages : 107
Localisation : etre an neñv hag an douar
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Ven 13 Nov 2009 - 18:32

étonnant qu'il faille des papiers pour avoir le droit de pil mil ,

aura t-on la chance de voir cette photocopie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uuicant
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 244
Age : 58
Localisation : Sant-Brieg
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Ven 13 Nov 2009 - 18:53

J'étais justement en train de le chercher, il y avait une pierre creusée dans le village qui servait à piler le mil et qui était partagée entre les habitants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Ven 27 Nov 2009 - 9:12

Dans Buez ar Zent, p. 737, la kentel de St Gouenou :

- men-diaze = pierre de fondation; fondation; fondement d'une maison.

JCE

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
uuicant
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 244
Age : 58
Localisation : Sant-Brieg
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Sam 23 Jan 2010 - 12:07

Je reconnais que je n'ai pas d'avance mais j'ai retrouvé ma servitude, pour être plus précis c'est une indivision.
Je vous la livre en entier, car c'est une des plus belle que j'ai vu
Le pile-mil est dans la deuxième partie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Dim 9 Mar 2014 - 19:10

CHARPENTE
POUTRE
sol, fém. est cornouaillais (Berrien, Plouyé, St-Coulitz, Briec, St-Yvy...)
treust, masc. ailleurs: Lampaul-Plouarzel, St-Pol-de-Léon, Trédrez, Plougrescant, Ile-aux-Moines (pl. treustier), Belle-Ile-en-Mer. + Beuzec-Cap-Sizun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Dim 9 Mar 2014 - 20:12

Pluriel en Trégor : Treuchoù.

nb : le mot a été repris en héraldique sous le nom treustell pour désigner la fasce, dont le dessin représente un rectangle horizontal, semblable à une poutre, donc un élément porteur en travers.

JCE  studiañ 

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 201
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Mar 11 Mar 2014 - 11:39

Ostatu a écrit:

"ann heskenner hag ar c'halve
a blij d'ezho fest ar maout mae
,
scieur de long et charpentier
aiment le festin du mouton de mai.
"

La traduction de maout par mouton est peut-être fautive : maout désigne aussi une poutre (notamment celle qui soutient les cloches) et aussi une pièce du pressoir.

L'idée de poutre me semble plus adaptée au contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Ven 11 Sep 2015 - 14:38

Le mot palatre (Hôpital-Camfrout, Charlez ar Gall) désigne-t-il le linteau d'une porte?
Précisions bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Sam 12 Sep 2015 - 11:37

livennoù evit renkañ tal an hangar
livennoù an doenn, en o hed emaint
kornichenn an ti, an doenn
YvZ, KK, p. 34

Sens de livenn? Latte?

p. 32
tachoù mein : pointes de couvreurs pour les ardoises
mailhañ ar boentenn : enfoncer la pointe (avec un maillet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Dim 13 Sep 2015 - 16:23

jeje a écrit:
Le mot palatre (Hôpital-Camfrout, Charlez ar Gall) désigne-t-il le linteau d'une porte?
Précisions bienvenues.

Klerg a noté à la main dans son exemplaire du supplément au FB de Vallée,
sous l'entrée
LINTEAU
ragoulinaj, palatenn (e koad), koloenn(où) (e mein) (Ploubêr).
Hor Yezh 209 p. 24b

palatenn serait donc un linteau en bois à (?) Ploubezre et sans doute le même mot que palatre de "an Ospital".

Le GBAV de FF a les entrées:
p565b PALATR ... -enn ... arrière-linteau (de bois). [nom collectif, = palatenn de (?) Ploubezre]
idem PALATRAJ ... W g. -où div. linteaux : palatraj ar fenestri. [nom masculin, vannetais]

palâtre est un mot technique - bâtiment, serrurerie, armes blanches, charpenterie de marine, ...  (français, & gallo)
http://www.contoudisou.com/dictionnaire-gallo.php?mode=2&limit1=50&limit2=50&letter=P

palatre linteau en bois

> PALASTRE
Prononciation : pa-la-str'
s. m.
Sens 1
Terme de serrurerie. Boîte de fer qui forme la partie extérieure d'une serrure, et qui en contient tout le mécanisme ou les ressorts et les pênes.
On trouve aussi palâtre, dans les ouvrages de serrurerie.
Sens 2
Pièce de bois plate, dont on garnit les fentes d'un bateau, pour empêcher qu'il ne prenne eau.
HISTORIQUE
XIVe s.
XVe s.
ÉTYMOLOGIE
Palestage, qui est la forme primitive, et le bas-lat. paleria, qui a même sens, indiquent une dérivation de palus, dans l'acception de barre, d'obstacle.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
PALASTRE. - HIST. Ajoutez :
XVIe s.

Read more at http://www.notrefamille.com/dictionnaire/definition/palastre_ou_palatre#Q1il2v2S8KWquLKw.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Sam 31 Oct 2015 - 11:14

gùis'parkou [gwisparkoù] [Ouessant, Malgorn] : "ce sont les pierres taillées qui garnissent les rebords d'un pignon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Dim 22 Nov 2015 - 18:59

ar gil'vi:jèr (les charpentiers) (St-Coulitz)

(ar gilvizier et pas ar gilvizien )
Koulizh Kedez parle d' eredigezh (= rhotacisme?)
YvZ p. 45
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3379
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Mer 15 Mar 2017 - 15:06

Vers Nantes (à Blain, Bizeul: dalle, f. tuyau de pierre ou de métal qui reçoit l'eau des gouttières), une dalle est une gouttière (ou plutôt son tuyau récepteur d'eau pluviale).
Expression : se rincer la dalle, boire un coup.

dalle est attesté sur la carte 660 "gouttière" de l'ALF à Noirmoutier.
Serait connu au Québec, en Charentes, etc.

En Acadie (Nouveau Brunswick), selon le glossaire de P. Poirier : dalle. Conduite pour eau, faite d'un pièce de bois creusé ou de 2 planches clouées à angle droit, sur la longueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6644
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Mer 15 Mar 2017 - 17:16

Merci de remonter le fil.

Je me souviens avoir entendu en Trégor, il y a 40 ans, l'appellation : dalle, pour désigner une gouttière, par des gens venus de Normandie.

A.J Greimas : Dictionnaire de l'ancien français Le Moyen Age : Dale : pierre plate légèrement creusée pour l'écoulement des eaux.

Il se peut aussi que ce mot ait un rapport avec l'anglais dale, germ. t(ha)l , etc = vallée.

Le sens semble bien désigner le sens de creux.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Jeannotin
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 141
Age : 23
Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 29/07/2014

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Mer 15 Mar 2017 - 18:27

Voir le FEW :

https://apps.atilf.fr/lecteurFEW/index.php/page/lire/e/68369

Les sens les plus anciens du mot dalle semblent être "(pierre d')évier, rigole, gouttière" et le sens du français moderne n'est attesté que depuis le XVIIème siècle. Il s'agit donc d'un archaïsme des dialectes de la France de l'ouest.

D'après le FEW, l'étymon est le norrois dæla qui est bien un cognat de l'allemand Thal (mutation consonantique du haut-allemand : d > t). Voir la racine I-E *dʰel- dont j'ai parlé il y a peu à-propos du breton dol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 174
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   Jeu 16 Mar 2017 - 10:37

Dictionnaire du moyen-français :
http://atilf.atilf.fr/scripts/dmfX.exe?LEM=DALLE1;ISIS=isis_dmf2015.txt;MENU=menu_dmf;OUVRIR_MENU=1;ONGLET=dmf2015;OO1=2;OO2=1;s=s094007b8;LANGUE=FR;FERMER;AFFICHAGE=2;MENU=menu_dmf;;XMODE=STELLa;FERMER;XXX=4;;

"Conduit pour l'écoulement des eaux usées ; évier"

P. anal. "Gorge, gosier"

d'où probablement les expressions "avoir la dalle en pente", puis "avoir la dalle"

cf. breton dar

http://www.devri.bzh/word/397550
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les métiers de la construction / Micherioù sevel tiez
» Parcours de Découverte des Formations et des Métiers
» Les Métiers et leur Histoire. Les Boulangers
» probleme tiers payant
» La construction des édifices religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Forums thématiques: Faune, Flore, Métiers :: Les métiers. Ar micherioù-
Sauter vers: