ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 EVRAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6845
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: EVRAN   Mar 22 Sep 2009 - 22:10

http://marikavel.org/bretagne/evran/accueil.htm

Commune de la Bretagne historique, en Bro-Sant-Malo, pays-évêché de Saint-Malo.

Aujourd'hui dans la région économique dite 'de Bretagne', département des Côtes d'Armor; arrondissement de Dinan; chef-lieu de canton; sur la Rance, le Linon, et le canal d'Ille et Rance.

Fief de la famille Beaumanoir, qui s'est surtout distinguée dans le cadre de la Guerre de Succession de Bretagne, et au Combat des Trente.

---------

Blason d'Evran :



---------

Blason de Beaumanoir : d'azur à dix billettes d'argent, 4, 3, 2, 1.



---------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6845
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: EVRAN   Mar 29 Sep 2009 - 22:14

J'ai trouvé des éléments concernant le Traité des Landes d'Evran, de 1364, entre Jean de Montfort et Charles de Blois, compétiteurs dans la Guerre de Succession de Bretagne, chez Ogée, 1780, et Pitre-Chevalier, 1844.

On les trouvera dans un cadre de la page d'accueil ci-dessus.

Que sait-on de l'original de ce traité ? En existe t-il encore des traces ? Quels pouvaient être les signataires, et les otages ? Quels étaient les évêques bretons qui sont intervenus avant que les armées entrent en combat ?

--------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6845
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: EVRAN   Ven 2 Oct 2009 - 14:01

Pour l'étymologie :

Voici un schéma représentant EVRAN, au confluent de la Rance et du Linon, aux confins des Riedones et Curiosolites, au Ier siècle.

Extrait de Anne-Marie Rouanet-Liesenfelt :



-----------

Compte tenu de cela, je n'aurais pas de difficultés à y voir un Equo randa = limite entre deux cités gauloises sur une (des) rivière(s)

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: EVRAN   Sam 6 Fév 2016 - 20:47

J'ai de fortes présomptions m'incitant à y voir un equoranda moi aussi.

Il y a un autre Evran (idem sur carte de Cassini) en Betton, près du Petit Châtelier (anodin?).
Je pense qu'il est en relation avec Evran commune du 22 et avec la rivière Ille.
Une ligne dans le 359° N à partir de l'Evran de Betton remonte le cours de l'Ille vers l'amont jusqu'à sa source et coupe Evran 22 - Le Loroux à 21654m (à l'ouest du Bas Chenillé en St-Léger, quasiment au point de jonction des limites communales de St-Léger, Combourg, Lanrigan, - Lande de Landehuan).
Noter qu'à 2900 m au sud, on a Fanabon (un fanum?).
De ce point de jonction, à la même distance de 21650m, on aboutit dans le 269° W au Vieux-Bourg de St-Judoce, sur le Linon, à 1100m de l'église d'Evran 22 qui est sur la même ligne.
Feins (église) est à 2250m (lieue gauloise romanisée? 2212m) à l'est de la ligne sud (Evran de Betton)-nord (près du Bas Chenillé) qui passe en cet endroit en plein sur le cours de l'Ille et où se rencontrent les limites communales de Feins, Montreuil et Dingé.
A partir du milieu de la ligne Vieux-Bourg de St-Judoce - Evran de Betton, une ligne de 7x2202m tracée vers le point proche du Bas Chenillé passe à 550m au nord-ouest de l'église de Bazouges-sous-Hédé.
(donc triangle isocèle rectangle coupé en 2 triangles rectangles égaux)

2 Evran, un Feins, un  Bazouges, (un Fanabon?), cela fait beaucoup de toponymes indices de limites dans ce secteur, et qui plus est, apparemment organisés dans l'espace de manière réfléchie.

Tous ces endoits marqueraient-ils limites d'un des 4 pagi riedones?
Rivières limites:
Rance, Linon, Ille, Vilaine, Meu, Garun.

Je n'ai pas lu l'article d'André Cornec dans le BSAF (2014) à propos d'une "grande Vénétie" si j'ose écrire, cette étude basée (?) sur des toponymes en evran (au nombre de 3?) qui étendrait le territoire vénète au sud d'une ligne diagonale allant de St-Brieuc (fleuve Gouet) [ou plutôt de Kerchouan en le Haut-Corlay, avec sources de l'Oust et du Gouet) à l'estuaire du Goyen (Audierne). La ligne passe par Kerchouan (lieu de jonction en ce cas des trois peuples: Osismes, Coriosolites, Vénètes), le Menez Lokorn, le Bois de Névet (d'où la sacralisation de ces lieux?).
Linguistiquement, dialectalement, au sud de cette ligne, il y a en effet une forte influence vannetaise.
Lire aussi Léon Fleuriot.
& René Couffon 1942.

Ainsi le Cap Caval (et donc les bigoudens) serait vannetais, et le Cap Sizun osisme.
La commune de Sainte-Tréfine 22 serait vannetaise (?) sur la limite (rivière Sulon).
Bothoa serait osisme, mais Saint-Nicolas vannetais, etc.

La répartition du monnayage osisme irait toutefois à l'encontre de cette thèse.


Dernière édition par jeje le Lun 8 Fév 2016 - 20:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: EVRAN   Dim 7 Fév 2016 - 9:29

Evran en Betton

(Pourquoi n'a t on pas Evrande (évolution romane)? Le % de toponyme breton à Betton est de 2,4 % selon JY Le Moing, Betton, diocèse ancien de Rennes, est à 9 km de Rennes. Cet Evran serait-il un "marché de l'if" eburomagos, lire B Tanguy p. 64 de son Dico des communes du 22 - Sur ma carte IGN 1/25000 Yvrande est en St-Aubin-de-Terregatte, aux limites de St-Laurent et de St-Georges-de-R. Cet Yvrande serait sur la frontière Unelles - Redones)

est à 311m, en distance théorique, de la route Rennes - Avranches considérée comme pré-romaine par Pascal Aumasson (article "...L'arpentage armoricain..." dans AB 86, 1979, pp5-25 ?) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: EVRAN   Lun 8 Fév 2016 - 20:03

Voie Corseul - Le Mans
CAG 35, p. 122b, entrée 139 Lanrigan:
"Un long linéament rectiligne, limite communale entre Lanrigan et Saint-Léger-des-Prés, matérialiserait le tracé vers Le Mans."

En fait, il s'agit de la limite entre Lanrigan (limite orientale) et Combourg, avec une excroissance: la Lande Rose.
Au bout de ce linéament (s'il s'agit bien de celui-ci), point de jonction des limites de Combourg, Lanrigan et St-Léger: en cet endroit précis, à 350m du Bas Chenillé, se superposant, jonction de la "méridienne" Evran en Betton et du "parallèle" Evran - le Loroux, avec donc angle droit et équidistance jusqu'au Vieux Bourg de St-Judoce.
La fourche Corseul - Le Mans et Corseul - Jublains (il vaudrait mieux dire Moulay, route préromaine?) serait "à la hauteur des Guerches".
Je situerais la fourche dans le 27° de la maison des Guerches, à 540m (point 79m d'alt.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVRAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVRAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un gâteau du pays d'Evran : cimero, ou bageul
» EVRAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: