ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Découverte archéologique à Portmahomack
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 9:22 par Marc'heg an Avel

» Noël et le Calendrier
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 21:25 par Marc'heg an Avel

» Amazing Grace
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 19:12 par Marc'heg an Avel

» Sharon Shannon
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 16:12 par Marc'heg an Avel

» Religions ou superstitions ?
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMer 18 Sep 2019 - 15:02 par gunthiern

» LANNION * LANNUON
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMer 18 Sep 2019 - 14:57 par gunthiern

» Scaër / Skaer
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 15:34 par Marc'heg an Avel

» Joli (Yodel) Coucou
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 22:47 par Marc'heg an Avel

» Saint-Tugdual * Sant Tudal
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 21:55 par Marc'heg an Avel

» Tymen - Kerveillant
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 20:29 par Marc'heg an Avel

» Bonnoeuvre
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 21:23 par Marc'heg an Avel

» CALLAC-de-Bretagne / KALLAG
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 18:44 par Marc'heg an Avel

» Clarisse LAVANANT
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 21:11 par Marc'heg an Avel

» Migrations d'irlandais vers la France
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 21:19 par Marc'heg an Avel

» Les devises en langue bretonne, accompagnant les armoiries
Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeSam 31 Aoû 2019 - 17:27 par Marc'heg an Avel


Partagez
 

 Prenno-, 'arbre'

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 14:55

"Comparaison immédiate avec le brittonique, gall. corn. bret. prenn 'arbre, bois' et v.irl. crann"
Dictionnaire de la langue gauloise - Xavier Delamarre.

Si le mot "prenn" est attesté avec le sens d'arbre en moyen-breton (cf. Catholicon : mouarprenn 'mûrier'), il n'est plus utilisé, din da c'hoût bepred, avec ce sens aujourd'hui comme le montre la carte de L'ALBB n°298 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-298.jpg

prenn (en breton) = bois (de construction), barre (de bois pour barrer une porte) et fermeture... (voire serrure, cf. pt 12 de la carte AlBB 165)

ti-prenn = baraque.

Phrases tirées du corpus de Jules GROS :

pilprennat, v. écraser les mottes de terre avec un pilon.

An nor-se a vo ret prennañ anezhi, cette porte-là, il faudra la fermer à clé (ou: la verrouiller).

Un tiig bihan gwenn n'en deus na dor na prenn ? - Un ui (ur vi), une petite maisonnette blanche qui n'a ni porte ni fermeture ? - Un oeuf.

(En moyen-breton : prenn 'boys' & prennaff 'fermer' (Catholicon 1499)).

En gallois, et en cornique, ce mot s'écrit pren (et non prenn).


Dernière édition par Ostatu le Sam 20 Sep 2008 - 2:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7414
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 16:24

Salut,

Voir aussi peut-être : brenn-eskenn = sciure de bois. skratch

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 17:29

Non, brenn et prenn sont deux mots distincts comme le sont bain et pain en français.

brenn = son (de farine) (cf. gallois bran) (on pourra entendre également bleud-heskenn pour parler de la sciure (bleud = farine)).

brenn-heskenn = littér. son de scie = sciure.

"ma gwalenn am boa bet deus ar brenn-heskenn, j'avais acheté ma bague dans la sciure (= bon marché)".
TDBP - Jules GROS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 50
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 18:51

Le fait que prennañ (fermer, verrouiller un porte) dérive de arbre, bois est intéressant.

Les portes de maisons (ou peut-être enclos à bestiaux) se fermaient peut-être à l'aide de branches de bois, ou planches de bois brut ?

Ce terme (prenn-) ne rentre apparemment pas (à ma connaissance) en composition en breton vannetais pour dire fermer ou verrouiller.

Prenniñ ne semble attesté que dans le dictionnaire de Favereau - 1992.

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 19:32

Kado a écrit:


Les portes de maisons (ou peut-être enclos à bestiaux) se fermaient peut-être à l'aide de branches de bois, ou planches de bois brut ?


Kado.

Les portes (en bois) se fermaient à l'aide d'une barre transversale intérieure.

"Barrer v. fermer à l'aide d'une barre. Barrer une fenêtre, une porte. Spécialt. Au Canada. Fermer à clef."
Dictionnaire de l'Académie

En Poitou-Charente : barrer la porte = fermer à clef ; barré = verrouillé.

"Prenn m. a d'abord signifié arbre puis bois et enfin barre de bois pour barricader une porte."
TDBP - Jules GROS

"Ha me pa welen anezhañ o tont a brenne an nor war ma c'hein, et, moi, quand je le voyais venir, je fermais la porte à clef sur moi (je m'enfermais à double tour)."
TDBP II - Jules GROS.


Dernière édition par Ostatu le Sam 20 Sep 2008 - 2:24, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7414
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 19:44

Je connais bien le verbe : prennan = fermer la porte ou la fenêtre.

- Prenn an nor war da lec'h, 'ta = ferme donc la porte après toi

- An nor 'zo prennet = la porte est fermée, c'est à dire fermée à clef.

>>> d'où la traduction du breton au français :

= la porte est clayée

ce qui est du mauvais français.

---------------

Ce mot prenn n'intervient que pour désigner la fermeture des portes et des fenêtres, ce qui rappelle effectivement la barre de bois servant à les bloquer. Du reste, il existe toujours des 'fléaux' sur certaines fenêtres (barres de bois pivotantes).

---------------

Sinon, on trouve : serr da genou, serr da glank = ferme ta bouche, ferme ta gueule.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 20:04

Jean-Claude EVEN a écrit:

---------------

Sinon, on trouve : serr da genou, serr da glank = ferme ta bouche, ferme ta gueule.

JCE studiañ

Serr da c'henoù (mutation adoucissante après le possessif da).

Mais, là, on s'éloigne du sujet. Je ne crois pas qu'on trouve une seule attestation en breton avec prenn signifiant (un) arbre.


Dernière édition par le Lun 10 Sep 2007 - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 10 Sep 2007 - 20:23

Kado a écrit:


Ce terme (prenn-) ne rentre apparemment pas (à ma connaissance) en composition en breton vannetais pour dire fermer ou verrouiller.

Kado.

Les Vannetais lui préfère peut-être le verbe sparlein (sparlañ) 'barricader, barrer, verrouiller' ("sparl m. levier, barre, objet pour barricader" E. Ernault ; mot également en usage dans le Trégor).

"Evit pa 'z eo sparlet an nor ne zigoro ket, enfin puisque la porte est barrée elle ne s'ouvrira pas."
TDBP - Jules GROS

Par contre, tu le trouves dans ce composé : "garhpren, galpren" (cf. Ernault : "aiguillon pour la charrue, instrument pour la nettoyer")

En peurunvan : karzhprenn 'curette' (diwar karzh & prenn)

karzhañ = skarzhañ = curer, vider, purger, vidanger...

"Karzhprenn /'karsprən/, parfois /'kaspən/, m. curoir, fourchette à curer la charrue..." Thèse sur le breton de Poullaouenn - F. Favereau

En gallois = carthbren 'plough-staff".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root
Ziwzaw

Nombre de messages : 350
Age : 45
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 1:09

Je confirme : sparlañ dorejoù ( = dorioù).

Je me demande si j'ai pas déjà lu koad-prenn quelque part, mais j'ignore s'il s'agit de redondance où de bois qui pourrait servir à fabriquer des huisseries, en fait, je pencherais pour cette dernière solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 11:19

Le sens "arbre" est ancien, car c'est à partir de la variante gauloise prinni que l'on interprête le grec prînos = chêne vert.
Toutefois, l'apparentement avec le gaulois sparnos = épine (*s-kwer- face à *kwrésnon) indique que le sens premier était "arbuste".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7414
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 11:28

Albert Deshayes donne le sens : bois; barre, fermeture,
et ajoute : "Ces mots remontent au celtique *kwresno-.

Il donne aussi une série de dérivés : Besprenn (bâton à bouillie), Karzhprenn (curette, débouchoir...), , ... Krougprenn (potence), Mouarbrenn = mûrier, etc ...

Je vais vous scanner cet article

JCE

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 13:14

Alexandre a écrit:
Le sens "arbre" est ancien, car c'est à partir de la variante gauloise prinni que l'on interprête le grec prînos = chêne vert.
Toutefois, l'apparentement avec le gaulois sparnos = épine (*s-kwer- face à *kwrésnon) indique que le sens premier était "arbuste".


Attention, qu'on ne se méprenne pas sur mes propos. Je ne dis nullement que "prenn" ne possède pas le sens d'arbre en britonnique, puisqu'en gallois, il est encore usité dans ce sens, je dis seulement, qu'en breton, il ne semble pas avoir laissé de trace.

Il n'apparaît avec ce sens, il me semble, que dans un mot composé, Le Pelletier (1752) : "moüar brenn" 'meure d'arbre, les vraies et bonnes meures qui viennent dans les arbres...' (cf. Catholicon 1499 mouarprenn 'meurier' ; Maunoir 1659 : mouarbren 'meure fruit de meurier' ; Châlons 1723 : mouyar brenn 'meure d'arbre' ; mouyar drein 'meure de haye' ; mouyarenn 'meurier'...).

Il serait intéressant de savoir si ce composé est (encore) compris des locuteurs natifs.

[Vocabularium Cornicum : "morus, moyrbren" ; morus = mûrier (arbre)]

En tout cas, je n'ai trouvé, jusqu'à présent, aucune occurence, dans laquelle il serait employé seul avec le sens d'arbre.


Dernière édition par le Mar 11 Sep 2007 - 14:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 13:39

Il est assurément plus rigoureux d'écrire comme l'a fait Léon Fleuriot dans son Dictionnaire du Vieux Breton :

"(pren) "bois", dans sloit-prenou (sic) ; voir aussi prin (1). Voc. Corn. pin-bren, per-bren, prif-bren, gall. cornique pren "arbre, bois", bret. prenn "bois", ex. DEBM 357, GMB 511, irl. crann, gaul. tardif prenne "arbore grande", Thurneysen *Kwresno- de la racine grec πρĩνος "yeuse", W. Pok. 1, 524, CCG 24, IGEW 633."

sloit-prenou (coquille), il faut lire stloit prenou (cf. Dictionnaire du vieux breton p. 308 : "stloit prenou [...] Le sens littéral serait "glissoires-bois", "bois pour traînes, traîneaux".")


Dernière édition par le Mar 11 Sep 2007 - 22:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7414
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 13:41

Le mot prenn semble être présent en toponymie.

Goasprenn en est un près de chez moi, dans le secteur de Lannion. Il faut que je je retrouve.

Sinon, voici quelques noms tirés du fichier AIEC, à partir d'une recherche lancée sur pren :

22083 Lampreneu: ILLIFAUT (D)
22110 Keramprenest: LANMÉRIN (T)
22146 Poulpren: MELLIONNEC (V)
22158 Toulpreno: MUR (K)
29195 Croasprenn: PLOUGUERNEAU (L)
29285 Coat Mempren: TRÉFLAOUENAN (L)
56066 Kermaprenou: GOURIN (K)

Reste à trier !

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 13:58

Philippe ANGER a écrit:
Attention, qu'on ne se méprenne pas sur mes propos. Je ne dis nullement que "prenn" ne possède pas le sens d'arbre en britonnique, puisqu'en gallois, il est encore usité dans ce sens, je dis seulement, qu'en breton, il ne semble pas avoir laissé de trace.
Je n'ai jamais dit le contraire : on est bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 14:01

Philippe ANGER a écrit:
[Vocabularium Cornicum : "morus, moyrbren" ; morus = mûrier (arbre)]
Belle illustration du sens "arbuste".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 15:15

Alexandre a écrit:
Le sens "arbre" est ancien, car c'est à partir de la variante gauloise prinni que l'on interprête le grec prînos = chêne vert.

Voici ce que Xavier Delamarre écrit p. 253, au sujet de prinni loudin / laget dans son Dictionnaire de la langue gauloise.

"[...] On a rapproché prinni du mot prenne (glossaire de Vienne, voir à ce mot) et du gall. bret. prenn 'bois', v.irl. crann 'arbre' et de la pratique consistant à jeter des bouts de bois pour 'tirer au sort', usage commun aux Celtes et aux Germains : bret. teutel (sic) prenn 'tirer au sort' (= 'jeter du bois'), v.irl. crannchor 'tirage au sort' (= 'jet de bois') , on rapproche loudin de bret. luziañ 'emmêler' [...]'

teutel prenn (???), il faut évidemment lire : teurel prenn.

"Prenne, glosé en latin arborem grandem (grand arbre) n'est pas inconnu en gaulois par ailleurs. La forme probable prenno- est mieux connu au génitif, prinni, dans deux expressions du calendrier de Coligny : prinni laget / prinni loudin (à rapprocher du breton lakaat / luziiñ - prenn) dont le sens rappelle les expressions teurel prenn (jeter un bois / tirage au sort) et en moyen-breton prenndenn (tirage au sort), adjectif prenndennus (fatal), comme en irlandais ancien crannchor (jet de bois / tirage au sort)."

Babel & Baragouin - F. Favereau - Skol Vreizh - p. 76


"Ha pedomp Devy don diffenn
Ha deomp gant youl de goulenn
Pebez prendenn so disquennet "

"Et prions Dévi de nous défendre
et allons lui demander avec ferveur
Quel mauvais sort s'est abattu (sur nous)
"

Transcription et traduction d'Yves Le Berre
Buez Santes nonn hag ez map devy / La vie de Sainte Nonne


"Prin (Orléans 221, fo 197, gl. 295 ; VVB 206) gl. "sortilegos", dans "nullus ex uobis caragios et diuinos et sortiligos requirat". Prin signifie "bois", mais au sens particulier de "bois du sort" ; cornique pren "sort", ex Passio v. 2853-4, cité LCC 61 : "pyv an bren a bew... pous Ihesu", "quel est le bois qui aura la tunique de Jésus". Bret. pren-denn "sort, mauvais sort, malheur", GMB 511, prendennus "fatal", Gwénolé v. 425, de pren "bois" et tenn "fait de tirer". Gall. coel-bren "omen stick", GPC 532, coel-brenni "sortilegos", Davies cité VVB 206, (voir coil, coel, pour le premier mot) ; dilyr-bren "dernier choix", GCP 1016, blaen-bren "premier choix" GPC 280, GML 129. Sur l'ensemble de la question, voir Journal des Savants, sept. 1911, 403-414, RC 16, 313-4, RC 32, 208. Loth voit un rapport entre prin, pren "bois du sort" et la (sic) gaul. prinni loudin (Cal. de Coligny) ; cf. aussi le n. propre gaul. Com-prinnus RC 14, 304, ZCP 26, 256. Voir pren "bois", et, pour le i de prin, l'introd. par. 16"

Dictionnaire du Vieux Breton - Léon Fleuriot - Toronto Prepcorp Limited 1985


Si j'en crois le texte qui se trouve à l'adresse suivante : http://corpus.kernewek.cymru247.net/pcms.txt , on aurait, pt ê en fait :

"III TORTOR
dyeth mur yv thy’m skuerdye (v. 2845)
na terry pous a’n plos was
teulel pren
myl wel vye (= tirer au sort serait mille fois mieux).
pan vons squerdys ny vyth vas
[hic IIIs tortor sit coopertus et dabit sortes super tunicam Jhesu]"

"IIs TORTOR
lemmyn dyskuth ha lauar
pyv an pren abew hep mar (v. 2853)
pous ihesu an nazare"

Passio Domini Nostri Jhesu Christi.
Source: Edwin Norris (editor and translator)
The Ancient Cornish Drama (2 volumes),
Oxford: Oxford University Press. 1859

Il serait donc bon de vérifier (sûrement une coquille dans le Dictionnaire de Vieux Breton, il y en a d'autres : sloit-prenou au lieu de stloit-prenou par ex. p. 289).


Dernière édition par le Mar 11 Sep 2007 - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 19:57

Philippe ANGER a écrit:
"Prenne, glosé en latin arborem grandem (grand arbre) n'est pas inconnu en gaulois par ailleurs. La forme probable prenno- est mieux connu au génitif, prinni, dans deux expressions du calendrier de Coligny : prinni laget / prinni loudin (à rapprocher du breton lakaat / luziiñ - prenn) dont le sens rappelle les expressions teurel prenn (jeter un bois / tirage au sort) et en moyen-breton prenndenn (tirage au sort), adjectif prenndennus (fatal), comme en irlandais ancien crannchor (jet de bois / tirage au sort)."
Le vocalisme de prinni est considéré comme aberrant. A-t-on une justification pour une évolution e > i dans ce contexte dans les langues celtiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 20:29

Ce n'est pas moi qui me risquerais à te donner une justification. Voici ce qu'en disent Kenneth Jackson et Léon Fleuriot en tout cas :

"§16. ĭ venant de ĕ (LHB 278-9)
Le v. Breton présente, comme le v. Gall., bien que de façon moins régulière, des cas d'évolutions de ĕ en ĭ, surtout devant n ou m. Ex. hint "chemin", de *sento, dans les gl. et Camp Caudal hint, C. Redon ch 207, Pont Caudal hint, append. ch. 11 ; nimet (à côté de nemet) de *nemeton, dans des ns propres comme Iun-nimet, Cat-nimet, Iud-nimet, C. Redon ch. 240, 56, 80, 200. etc. (pour le sens voir l'article nem dans le dictionnaire). Notons, dans les gl. linom, de *len-, -binom -binam (guobinom, etbinam), de *ben- ; minom (erminom) de *men- ; -priner (dispriner) de *pren- ; prin "bois", de pren, etc... Cette évolution a été arrêté par l'évolution de ĭ en ĕ."


Dictionnaire du Vieux Breton - Léon Fleuriot - Toronto Prepcorp Limited 1985


" II PRIMITIVE BRETON I
§138.SOURCES
[....]

2) IE e before nasal plus stop or before nn, which became ĭ in Gallo-Brittonic and at last partly in CC.; see LHEB. § 6.2. E.g. OB. lin (Orl.CC.) "lake, pond", MB., Mod.B. lenn, V. len, < Brit. *lindon, Brit.Lat. Lindum "Lincoln";:W. llynn ; with IE. e, see VKG. I, 37. Before a single nasal, IE. e gave Pr.W. ĭ in a good many cases, at any rate in the then petonic syllable, but apparently not in Pr.CB. Some examples to suggest that this had happened in Pr.B., later of course obscured by I > e, are given in FD. p.19. But of these, -binom, -binam, linom, -priner have IE i not e ; crin is probably for *cron ; hint and gucceminot had Brit. e before nasal plus stop ; and only erminon, nimet (beside nemet) and prin represent IE. e before a single nasal. These, however, are quite simply explained as instances of writing i for e as discussed below, § 149."

A Historical Phonology of Breton - Kenneth Jackson - Dublin - p. 91

Nota bene : il y a sous le o de *cron un tréma.

Les abbréviations :
IE : Indo-European.
CC. : Common Celtic, the celtic dialect of IE. before differentiation into Goedelic, Gaulish, etc., see LHEB.p.3.
LHEB. : K. Jackson, Language and History in Early Britain (Edinburgh, 1953).
OB. : Old Breton. The language of the oldest sources, late 8th century to about the end of 11th.
Orl.CC. : The OB. glosses in the Orleans MS.221. Prima manus glosses perhaps 10th century ; according to Fleuriot, mid-9th, but the linguistic forms do not support so early a date (on orion versus erion § 409.5c). A couple of dozen secunda manus glosses appear to be very late OB. See LHEB. p. 65, FD. p.4.
MB : Middle Breton (12th-early 17 centuries : but "MB." generally used of the later period, late 15th-early 17th ; "Early MB." = 12th-mid 15th century.
Mod.B. : Modern breton.
V. : The dialect or province of Vannes.
W. : Welsh in general (period unspecified).
VKG. : H. Pedersen, Vergleichende Grammatik der keltishen Sprachen (Göttingen, 1909-13)
Brit. : British, the Celtic language of Britain to the middle of the 6th century ; see Late Brit. See LHEB. p. 4, and § I below.
Pr.W. : Primitive Welsh, the stage in W. corresponding to Pr.B. and Pr.C. See LHEB.p.5.
PR.CB. : Primitive Cornish and Primitive Breton.
Pr.B. : Primitive Breton, the stage from the birth of Breton as a separate language in the late 6th century to the earliest OB. texts of the late 8th.
FD. : Léon Fleuriot, Dictionnaire des gloses en vieux breton (Paris, 1964).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7414
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 21:55

cf. Albert Deshayes :

Besprenn (brepeenë, 1723), s. m., bâton à bouillie, de bes + prenn. Karzhprenn (cars-pren, 1716), s. m., curette, débouchoir, de karzh + prenn, identique au cornique carthpren et au gallois carthbren, houlette. Karzhprennad (karzhprennad, 1992), v., cureter, de karzh + prenn + -ad. Karzhprenneg (grasprennecq, 1732), adj. qual., de curetage, de karzh + prenn + -eg. Karzhprenner (karzhprenner, 1992), s. m., personne qui curette, de karzh + prenn + -er. Krougprenn (crouc-pren, 1530), s. m., potence, de kroug + prenn, équivalant au cornique crokpren et au gallois crogbren de même sens. Mouarbrenn (mouarprenn, 1499), s. m., mûrier, de mouar + prenn, répondant au vieux cornique moyr-bren et au gallois mwyarbren. Pilprenn (pil-prenn, 1732), s. m., rondeau ; raclette ; jacasse, de pil+prenn. Pilprennad (pilprennat, 1927), v., pilonner ; racler ; jacasser, de pil+prenn + -ad. Pilprenneg (bag pilprennek, 1927), adj. qual., pirogue, de pil + prenn + -eg. Stlejprennow (stlejprennoù, 1957), s. pl., traîneaux, de stlej + prenn + -ow, est tiré du vieux breton stloit prenou, traîneau.

-----------------

Pour info.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par le Mer 12 Sep 2007 - 8:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 22:26

A Ouessant : boutoù-prenn, bouteier-prenn (= botoù-koad, boteier-koad 'sabots').
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeDim 30 Sep 2007 - 18:56

Jean-Claude EVEN a écrit:
cf. Albert Deshayes :

Besprenn (brepeenë, 1723), s. m., bâton à bouillie, de bes + prenn.

JCE studiañ

Besprenn ? ce mot ne semble attesté nulle part.

Brepeenë *besprenn.


Dernière édition par Ostatu le Ven 20 Fév 2009 - 1:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 1 Oct 2007 - 12:35

"Brepeenë, un mélouer pour de la bouillie".
Dictionnaire Breton-François du diocèse de Vannes - P. de Châlons (1723).

"Brepenn brepeenë un 'mélouer' pour faire de la bouillie 24-19
mélouer = mêloir, pour mêler, mélanger. RH renvoie de breprenn à berpenn 'bâton de bois pour tourner la bouillie' mais sans exemple. L'Arm. p.235a donne bourpênn et berpênn 'mêloir', cf. Greg. 108b Van. brepeen 'mêloir pour mêler la boüillie', 612a Van. brepeenn 'mêloir, court bâton à mêler la bouillie', Ernault (DBV 21a) berpen, bourpen, brepen, m. pl. -nneu, mêloir, bois pour mêler la bouillie. Vallée mentionne brepenn V m. (p.60b), berpenn V.m. (Chalons) 'mêloir' (458b). Ce mot contient peut-être prenn 'bois'."

Chalons Dic.vannetais 1723 - réédité et annoté par Gwenole ar Menn - Skol (1996).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeLun 1 Oct 2007 - 23:43

« Besprenn (brepeenë, 1723), s.m. bâton à bouillie, de bes + prenn. » (111b)

*Besprenn, ger ijinet kazi sur gant Albert Deshayes, a vefe da gompren « doigt de bois » ? Tro am boa bet da studial ar ger brepeenë pa ‘m boa embannet geriadur Châlons (1723) (Skol, 1996, p.269). E gwirionez e chom dianav orin ar ger. Lakaet em eus, evel stumm lennegel, breprenn, oc’h adkemer ar stumm roet gant ar GIBR a ro brepenn ha berpenn. Echuiñ a raen gant : « ce mot contient peut-être prenn, bois ». Evit Albert Deshayes e kaver ar ger prenn en anv-se, hag ouzhpenn e vefe biz deroù ar ger. An displegadenn a gavan gwall arvarus, ur « vazh » n’eo ket ur « biz » ! Arvarus-kenañ pa seller ouzh ar stummoù anavezet : berpen, bourpren ha brepen. Ernault en deus kavet e Sarzhav är bourpienn « bâton pour remuer la bouillie » ger a dosta ouzh breprenn (REC, t.3, 1876-1878, p.239). Bez’ e vefe tu da ginnig ivez berr + prenn « bois court » ar pezh a glotfe gant ar pezh a skriv Grégoire de Rostrenen (1732, p.612a) : « court bâton à mêler la bouillie », met martezeadennoù all a c’hellfe bezañ kinniget, ha bez’ ez eus marteze zoken daou c’her : unan hag a grog gant berp/brep- hag egile gant bourb- ! Gwall bell emaomp diouzh ar biz ha ne c’heller nemet bezañ nec’het gant un etimologiezhour a ijin ur ger besprenn a glotfe gant e vartezeadennoù. »

Gwenole ar Menn - Hor Yezh - n°242 - mezheven 2005


Dernière édition par Ostatu le Mer 19 Nov 2008 - 14:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5725
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitimeSam 19 Jan 2008 - 14:33

" [...] prenn avait encore en moyen breton le sens d’ « arbre » et pas seulement de celui de bois cf. mouarprenn « mûrier » dans le Catholicon. Le gallois coeden « arbre », de coed « bois » a suivi une évolution sémantique à peu près inverse [...]"
Etude comparée de textes corniques et bretons - Léon Fleuriot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Prenno-, 'arbre' Empty
MessageSujet: Re: Prenno-, 'arbre'   Prenno-, 'arbre' Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Prenno-, 'arbre'
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prenno-, 'arbre'
» site "l'arbre de vie": faune, flore...
» L'arbre des Refuges: Une nouvelle modératrice "Finette"
» arbre benefique ou malefique
» l'Arbre est dans bouddhisme actu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Le celtique ancien et le tronc commun indo-européen-
Sauter vers: