ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Le PLESSIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6846
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Le PLESSIS   Ven 16 Mai 2008 - 21:50

Bonjour à ceux de Haute Bretagne.

Dans le paragraphe consacré au manoir du Plessis, en la commune de Cintré (canton de Mordelles, pays de Rennes), par les Editions Flohic, l'auteur de ce paragraphe a écrit ceci :

"Le Plessis signifie le lieu entouré d'une plesse ou haie entrelacée".

Peut-on développer l'étymologie de ce nom, connu bien au-delà de la Haute Bretagne, dans le pays roman, mais qu'on retrouve aussi 'adapté' à certains toponymes de Basse Bretagne.

----------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 201
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Le PLESSIS   Dim 8 Mai 2011 - 8:49

JC,

Je te suggère une promenade :

http://pagesperso-orange.fr/kristen.tonnelle/lodaog/index.htm
(il n'y a pas de lien direct vers l'article sur les plessix : choisir la lettre p et ensuite plessix-boudet).

Ce terme a un équivalent relativement fréquent en toponymie haute-bretonne, Hazaie, de même sens.

Kenavo d'ar c'hentañ tro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le PLESSIS   Dim 8 Mai 2011 - 11:29

Merci pour la balade!
Je cite:
"les Fraîches
Nom de plusieurs parcelles sur la commune, qui désigne des prairies basses et fertiles par suite d’un arrosement facile."

Fraîche désignerait des prairies basses arrosées, humides et fertiles à Loudéac?
Il faudrait savoir si ces toponymes sont féminin ou masculins.

Pour moi, fraîche, frèche, fresche (et pour Guillaume Béchard, thèse sur les noms de lieux entre la Rance et le Gouet, selon JY Le Moing, NLBHB, p. 430b) = (terrain en) friches.
"Le Fresche Blanc" à Nantes (44) (pour le sens, à vérifier).
"Le Défraichis" (= terre défrichée, sens à vérifier) à Lusanger (44).

Le glossaire de Pégorier (IGN) donne:
défraichis défrichement, terre défrichée (Saintonge)
fraiche 1) friche (Ille-et-Vilaine, Maine) 2) place (Morbihan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le PLESSIS   Lun 9 Mai 2011 - 11:03

Toponymie de Loudéac.

Je cite:
"les Étoupes
Les Étoupes à Kersuguet ou l’Étoublette à Quilliampe sont des noms de parcelles, qui tirent leur nom du chaume.
Cf. le breton stoup."

Rien à voir avec breton stoup < latin stuppa "étoupe"

Par contre, beaucoup à voir avec latin stipula "chaume", qui donne fr. éteule, étouble, étoupe, & anglais stupple, breton soul, saoul, seul.
breton (et panceltique) skolp "copeau, chaume", vieux-fr. escolper, anglais scalp seraient-ils apparentés à latin stipula ?

L'atlas linguistique du gallo, l'ALBRAM, curieusement, n'atteste étoupe et étouble qu'en 2 points du sud de la Loire-Atlantique.
Fin 11e s., vieux-fr. estoble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 235
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Le PLESSIS   Lun 9 Mai 2011 - 13:33

Pour en revenir à Plessis
il s'agit( voir plus haut) d'un secteur protégé par des branchages entrelacées, plesses afin de protéger un domaine souvent un bois haut moyen âge mis en deffens( accès privé)
Souvent il y a une motte castrale ou un manoir dans cette zone.
Toponyme fréquent dans la partie ouest de la France, Bretagne, pays de Loire, Normandie.

l'équivalent breton est Ganquis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3386
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le PLESSIS   Lun 9 Mai 2011 - 14:04

gunthiern a écrit:
Pour en revenir à Plessis
il s'agit( voir plus haut) d'un secteur protégé par des branchages entrelacées, plesses afin de protéger un domaine souvent un bois haut moyen âge mis en deffens( accès privé)
Souvent il y a une motte castrale ou un manoir dans cette zone.
Toponyme fréquent dans la partie ouest de la France, Bretagne, pays de Loire, Normandie.

l'équivalent breton est Ganquis


plus précisément: une kenkiz, ar genkiz (selon DEB de Deshayes, p. 385: kenkist, en 1091; quenkis, 1261; cf. gallois cainc "branche, noeud"). Le e > a en vannetais (d'où (ër) gankiz) et souvent i ailleurs (Quinquis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le PLESSIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le PLESSIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PLESSIS
» Nuit du 16 au 17 juillet 2008 - 2:30 du matin (Arcturus)
» Quand Lucien Bonaparte devenait Roméo....
» Pose d'un passage à loutre et d'un écuroduc
» Un alien aurait été retrouvé mort en Sibérie en fin mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Le Galo. Le Gallo. La Langue gallèse.-
Sauter vers: