ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 9 Mai 2007 - 8:55

Bonjour,

En langue bretonne, cette forme plurielle est utilisée pour désigner les éléments du corps humain que nous avons par paire :

- daoulagad : deux yeux,

- divskouarn : deux oreilles

- divrec'h : deux bras,

- daouarn : deux mains

- daoulin < daou c'hlin = deux genoux

- diar < div-c'har = deux jambes

- daoulin : deux genoux (mont war e zaoulin : aller sur ses genoux = aller à genoux)
cf poème de J.P Calloch : Ar en deulin = à genoux.

liste à compléter, éventuellement.

En mettant en page celle du Buez ar Zent, 9 mai, St Grégoire de Naziance, je découvre un 'duel' que je ne me souviens pas avoir entendu auparavant :

- dioujod : deux joues

- >>> e zioujod kleuzet gant an daerou ... : ses (deux) joues creusées par les larmes ..

A vos commentaires.

JCE studiañ


Dernière édition par le Mer 9 Mai 2007 - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 396
Age : 47
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 9 Mai 2007 - 10:51

En l'occurence, le terme de duel est impropre : il s'agit d'un paral, puisqu'il porte sur des paires "qui vont de soi". Il existe des langues, notamment en Asie centrale, qui comprennent à la fois un duel proprement dit et un paral. Dans le domaine indo-européen, c'était le cas de l'agnéen et du koutchéen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 9 Mai 2007 - 13:49

J'ignore si le terme "duel" est impropre, ce que je sais en revanche, c'est qu'il est utilisé dans toutes les grammaires bretonnes pour parler de ce nombre.

LE DUEL

Le duel masculin ne concerne que quelques termes :

lagad / daoulagad œil / (deux) yeux
ilin / daouilin coude / (deux) coudes
dorn / daouarn main / (deux) mains
glin / daoulin genou / (deux) genoux

duels masculins peu usités :

ufern / daouufern cheville / (deux) chevilles
arzorn / daouarzorn poignet / (deux) poignets


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 16:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 9 Mai 2007 - 14:06

Dans le Cours élémentaire de breton, par R. Hemon, Kenteliou brezhoneg eeun, Al Liamm, 1967, on trouve aussi, p. 37 :

- an daoudroad : les (2) pieds

Il y est fait mention également du "duel".

-----------

Pour ce qui concerne les oreilles, peut-être peut-on y entrevoir un vieux-français correspondant, qui pourrait être à la base de la formule : dormir sur les deux oreilles. :?:

JCE C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 9 Mai 2007 - 14:26

Jean-Claude EVEN a écrit:
Dans le Cours élémentaire de breton, par R. Hemon, Kenteliou brezhoneg eeun, Al Liamm, 1967, on trouve aussi, p. 37 :

- an daoudroad : les (2) pieds


JCE C\'hoarz

"An treid" pour 'les pieds' est beaucoup plus usuel.

Quant à "an daoudroad" (ou : an daou droad), il est difficile de savoir si l'on parle "des pieds" ou bien "des deux pieds".

Par contre, dans cet autre exemple, il n'y a pas de confusion possible.

an daouarn : les mains ; an daou zorn : les deux mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 11 Mai 2007 - 9:16

Je viens d'en trouver un autre, dans le Buez ar Zent, à la page st Odilon, 2 janvier :

"Ar c'hrouadur en em stlejas war e grabanou betek an ôter vras, hag o sevel e zaoulagad trezek skeuden ar Werc'hez Vari, e pedas anezi kalonek d'ober d'ezan kerzet evel ar vugale-all. En eun tol, e teuas nerz en e zivesker, hag o vezan savet en e zav, e kerzas, ken sederik ha tra, tro-war-dro d'an ôter".

"L'enfant se traina à quatre pattes jusqu'à l'autel principal, et levant les (deux) yeux vers l'image de la Vierge Marie, il la pria de tout son coeur de lui permettre de marcher comme les autres enfants. D'un seul coup ( = aussitôt), la force lui vint dans les (deux) jambes, et s'étant mis debout, il marcha, tellement heureux, tour autour de l'autel.

- Daoualagad : les deux yeux
- Divesker : les deux jambes.

Ce dernier est donc en concurrence avec diar / div c'har.

J'ai entendu les deux formes, mais plus souvent : diar.

JCE C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Lun 21 Mai 2007 - 14:48

boz (f.) : creux de la main
divoz : les deux creux des mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mar 22 Mai 2007 - 20:27

Content d'apprendre avec Alexandre le vrai nom du "duel" breton. Je trouvais moi aussi que ca ne ressemblait pas vraiment à un duel. Si toutes les grammaires bretonnes utilisent le mot "duel", c'est simplement que leurs auteurs n'ont pas fait d'études poussées en linguistique à mon avis, ou alors qu'ils ont écrit à une époque où la linguistique n'était pas au stade actuel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 30 Mai 2007 - 11:29

Citation :
Ronan :... ou alors qu'ils ont écrit à une époque où la linguistique n'était pas au stade actuel...

Je penche pour cette deuxième hypothèse. Le mot "paral" est sûrement un néologisme (récent). Qui peut-nous en dire plus sur l'origine de ce terme ?


Dernière édition par le Mer 30 Mai 2007 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 396
Age : 47
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Mer 30 Mai 2007 - 12:01

C'est tout simplement "qui se rapporte à une paire". Tu le trouveras employé par tous les spécialistes de la question.
En revanche, je serais bien en peine de te dire qui l'a introduit le premier. Il est vrai qu'il ne peut pas être très ancien, car les langues celtiques étaient peu étudiées avant le début du XXe siècle, et le paral est un nombre grammatical rare hors de l'Asie centrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Jeu 31 Mai 2007 - 22:54

au féminin les exemples sont notablement plus nombreux :

skouarn / divskouarn oreille / (deux) oreilles
brec’h / divrec’h bras / (deux) bras
morzhed / divorzhed cuisse / (deux) cuisses
skoaz / divskoaz épaule / (deux) épaules
gar / divhar jambe / (deux) jambes
bronn / divronn sein / (deux) seins
jod / divjod joue / (deux) joues
boc’h / divoc’h joue / (deux) joues
bougenn / divougenn joue / (deux) joues
kazel / divgazell aisselle / (deux) aisselles
klun / divglun fesse / (deux) fesses
gweuz / diweuz lèvre / (deux) lèvres
muzell / divuzell lèvre, museau / (deux) lèvres, (deux) museaux
lez / divlez hanche / (deux) hanches
kroazell / divgroazell lombes / (deux) lombes
arzell / divarzell jarret / (deux) jarrets

et aussi :

askell / diwaskell aile / (deux) ailes


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Sam 2 Juin 2007 - 23:48

Jean-Claude EVEN a écrit:
Je viens d'en trouver un autre, dans le Buez ar Zent, à la page st Odilon, 2 janvier :

"Ar c'hrouadur en em stlejas war e grabanou betek an ôter vras, hag o sevel e zaoulagad trezek skeuden ar Werc'hez Vari, e pedas anezi kalonek d'ober d'ezan kerzet evel ar vugale-all. En eun tol, e teuas nerz en e zivesker, hag o vezan savet en e zav, e kerzas, ken sederik ha tra, tro-war-dro d'an ôter".

- Divesker : les deux jambes.

Ce dernier est donc en concurrence avec diar / div c'har.

J'ai entendu les deux formes, mais plus souvent : diar.

JCE C\'hoarz

"Carte 217, "jambes". L'est du domaine bretonnant dit diw(h)ar,& di(wh)ar littéralement "deux jambes", et l'ouest divesker, de même sens ; cf. gallois esgair, "jambe". G. de Rostrenen mentionne les deux synonymes, mais n'en précise pas la répartition. La survivance d'une aire diwhar dans le Cap-Sizun prouve que divesker en Cornouaille est d'origine léonaise...."

Perspective nouvelles sur l'histoire de la langue bretonne - François Falc'hun - Union Générale d'Edition - p. 505

ALBB c. 217 Jambes


Dernière édition par Ostatu le Mar 18 Déc 2012 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merthin



Nombre de messages : 16
Age : 46
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Jeu 7 Juin 2007 - 23:04

Piv ra unan ?
Me ma unan
Piv ra daou ?
Divskouarn Laou
Piv ra tri ?
Daoulagad ha fri
Piv ra pe'ar ?
Daoulin, daouilin, me lar
Piv ra pemp ?
Ar bizied demp
Piv ra c'hwec'h ?
Difron, divc'harr, divrec'h
Piv ra seizh ?
Toullou penn, kost' ha kreizh !

"Rimodell" sur le CD de la méthode "Selaou, Selaou", de Mona Bouzec (Quimperlé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 8 Juin 2007 - 1:42

Kreiz ne prend pas de h, parce qu'en vannetais on dit aussi "kreiz", et pas *kreih... Serr-lagad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merthin



Nombre de messages : 16
Age : 46
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 8 Juin 2007 - 9:46

Excusez-moi : c'est écrit de tête.
Je ne suis pas Vannetais, mais léonard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 8 Juin 2007 - 13:49

Ronan a écrit:
Kreiz ne prend pas de h, parce qu'en vannetais on dit aussi "kreiz", et pas *kreih... Serr-lagad

Localement, on peut entendre ce mot prononcé /krajs/ (à Lanvénégen par exemple, kreiz /krajz/; teil /taj/ ; an eil /naj/ ; treid /trajd/ ... cf. Description phonologique du breton de Lanvénégen).


Pour faire simple, chaque fois que le mot s'écrira "dd" en gallois (craidd = kreiz = milieu), on écrira "z" en breton (z < ð : th doux, comme dans le the anglais).

ex. dydd / deiz ; bedd / bez ; blwydd / bloaz ; newydd / nevez ; boddi / beuziñ ; meddw / mezv

Dans la plupart des cas, ce "z" s'est amuï en vannetais (dé, bé, blé, neùé, béein, mèu)...

Ronan pourra sûrement nous confirmer que le z final de kreiz est bien conservé partout en vannetais ?

Par contre :

kreiznoz /krεjznos/ parfois /krεjnos/ voire localement /kraj-/ 'minuit' ( cf. Dictionnaire de Chalons 1723 : crei-nos 'minuit' (mais : creis, creis-est...)).


Dernière édition par le Dim 24 Juin 2007 - 16:15, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kado



Nombre de messages : 156
Age : 47
Localisation : An Oriant
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 8 Juin 2007 - 19:24

Salut deoc'h C\'hoarz

Petite question de circonstance concernant le "dd" gallois et du "z" breton.

J'ai lu (mais je serais bien en peine de dire où) qu'il y avait une prononciation locale du "z" breton toujours réalisée comme le "th" doux de l'anglais.

Si cela n'est pas qu'une simple invention de mon esprit ou un mélange malheureux de données (je l'espère pour moi), je souhaiterais être d'avantage renseigné (ou recadré) sur cette info.

Mersi Bras d'avance C\'hoarz

Kado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan



Nombre de messages : 33
Age : 39
Localisation : Breizh
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Ven 8 Juin 2007 - 21:18

Citation :
Localement, en vannetais, on peut entendre ce mot prononcé /kraj/. Pour faire simple, chaque fois que le mot s'écrira "dd" en gallois (craidd = kreiz = milieu), on écrira "z" en breton (z < ð ; th doux, comme dans le the anglais).

ex. dydd / deiz ; bedd / bez ; blwydd / bloaz ; newydd / nevez ; boddi / beuziñ ; meddw / mezv

Dans la plupart des cas, ce "z" s'est amuï en vannetais (dé, bé, blé, neùé, béein, mèu)...

Ronan pourra sûrement nous confirmer si le z final de kreiz est bien conservé en vannetais ?

Bien que le z de kreiz vienne d'un d vieux-breton (dd gallois), il se prononce partout, comme si c'était un s étymologique. Dans tout le vannetais (et même dans toute la Bretagne) on dit kreiz en prononcant le z.

Citation :
kreiznoz /krεjnos/ voire localement /krajnos/ en vannetais 'minuit' ( Dictionnaire de Chalons 1723 : crei-nos 'minuit' (mais : creis, creis-est...)).

L'amuissement de ce z en milieu de mot n'a rien à voir avec l'étymologie, c'est juste pour éviter une suite de consonnes.

Citation :
J'ai lu (mais je serais bien en peine de dire où) qu'il y avait une prononciation locale du "z" breton toujours réalisée comme le "th" doux de l'anglais.

Ca se fait dans certains coins du haut-vannetais, pour la mutation d>z essentiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkin



Nombre de messages : 281
Age : 44
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: utilisation de divesker   Dim 10 Juin 2007 - 14:17

J'entends très souvent mon père me dire lorsque j'allonge mes jambes sous la table de la cuisine: "keit eo da firitelloù ha gwalarn ar glav" ou "keit eo da zivesker ha gwalarn ar glav" pour me dire que j'ai des longues jambes. Tout cela pour dire que diouhar n'est pas utiliser chez moi. J'ai même entendu ma mère reprocher à un ancien voisin (qui était parti travailler une ferme dans le tregor) d'avoir utiliser se mot : "Da ket da gaozeal trefot evesek Jean"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkin



Nombre de messages : 281
Age : 44
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: le duel   Dim 10 Juin 2007 - 14:37

Par chez moi, certains duels échappent à la règle. Nous disons: Ar skouarnioù, ar chotoù, ar bronnoù "Sonn he bronnoù war he bruched(mais ceci est une autre histoire!)"
Philippe ANGER a écrit:
J'ignore si le terme "duel" est impropre, ce que je sais en revanche, c'est qu'il est utilisé dans toutes les grammaires bretonnes pour parler de ce nombre.

LE DUEL

Le duel masculin ne concerne que quelques termes :

lagad / daoulagad œil / (deux) yeux
ilin / daouilin coude / (deux) coudes
dorn / daouarn main / (deux) mains
glin / daoulin genou / (deux) genoux

duels masculins peu usités :

ufern / daouufern cheville / (deux) chevilles
arzorn / daouarzorn poignet / (deux) poignets

au féminin les exemples sont notablement plus nombreux :

skouarn / divskouarn oreille / (deux) oreilles
brec’h / divrec’h bras / (deux) bras
morzhed / divorzhed cuisse / (deux) cuisses
skoaz / divskoaz épaule / (deux) épaules
gar / divhar jambe / (deux) jambes
bronn / divronn sein / (deux) seins
jod / divjod joue / (deux) joues
boc’h / divoc’h joue / (deux) joues
bougenn / divougenn joue / (deux) joues
kazel / divgazell aisselle / (deux) aisselles
klun / divglun fesse / (deux) fesses
gweuz / diweuz lèvre / (deux) lèvres
muzell / divuzell lèvre, museau / (deux) lèvres, (deux) museaux
lez / divlez hanche / (deux) hanches
kroazell / divgroazell lombes / (deux) lombes
arzell / divarzell jarret / (deux) jarrets

et aussi :

askell / diwaskell aile / (deux) ailes

De même, pour les autres langues brittoniques :

Ex. Cornique :

"41 Dual. The numeral deu m., dyw f. 'two' prefixed to a singular number noun forms a dual in the case of names of parts of the body which are in pairs. The resultant compound refers to one person : deulagas (lagas) 'a person's eyes' ; deulyn (glyn) 'a person's knees' ; dywar (gar) 'a person's legs' ; dywen (gen) 'a person's jaws'...."
A Grammar of modern cornish - Wella Brown - p. 30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Lun 11 Juin 2007 - 0:19

Et pour parler de chacun de mes yeux individuellement, nous on met le tout au féminin : Ma div lagad.
Lakaet 'neus ar medisin takennoù e-barzh ma div lagad !
Le docteur a mis des gouttes dans mes yeux ! Pas dans un "d'eux", mais dans les deux ! Mais c'était pas forcément prévu au départ qu'il allait regarder [examiner] les deux.
Autrement quand ça a strimpé [strinké, si vous voulez] dans nos yeux, du produit à pulvériser par exemple, on continue à faire avec daoulagad KM !
lol! C'était en galleg de chez nous, kwa !
Z
Voc. :
KM = quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Lun 11 Juin 2007 - 13:52

Jean-Yves Plourin nous apprend que dans son aire de collectage (Saint-Servais et franges) le mot "lagad" est très souvent féminin. Par contre, j'ignorais que "lagad" pouvait être également féminin dans une partie du Trégor. Peux-tu nous dire où as-tu exactement entendu cela ?


Dernière édition par Ostatu le Ven 13 Mar 2009 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkin



Nombre de messages : 281
Age : 44
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Jeu 14 Juin 2007 - 8:14

Pour en revenir au duel :"Kaer 'm boa ober daoulagajoù dezhañ, ne rae van ebet"(=j'ai beau lui faire des grands yeux, il n'y prêtait aucune attention). J'ai remarqué que "daoulagajoù" est très employé chez les bretonnants de naissances, alors qu'il est inconnu chez les personnes plus jeunes qui ont étudié la langue en profondeur! Moralité, tout n'est pas écrit dans les livres, loin de là bleuñv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Jeu 14 Juin 2007 - 9:43

Témoignage :

Pour désigner une personne à l'air sombre, 'faisant la tête' :

daoulagad du !

ex : "ne dalv ket d'it ober daoulagad du 'vel-se !"

= ce n'est pas la peine (il ne te sert à rein) de faire les yeux noirs de cette façon ! Sot :evil:

JCE Serr-lagad

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Wilkin



Nombre de messages : 281
Age : 44
Localisation : Santeg
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Jeu 14 Juin 2007 - 12:48

Jean-Claude EVEN a écrit:
Témoignage :

Pour désigner une personne à l'air sombre, 'faisant la tête' :

daoulagad du !

ex : "ne dalv ket d'it ober daoulagad du 'vel-se !"

= ce n'est pas la peine (il ne te sert à rein) de faire les yeux noirs de cette façon ! Sot :evil:

JCE Serr-lagad

"daoulagad rouz, daoulagad plouz
daoulagad glaz, daoulagad kaz
"
Yeux marrons, yeux de paille
yeux bleus, yeux de chat.

Augustine deus PLISTIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire   Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le DUEL, pluriel spécifique désignant une paire
» Pourquoi, dans le Coran, Dieu parle à la première personne du pluriel ("Nous...") ?
» Remboursement spécifique
» immunité spécifique ou non ?????
» Le nombre du nom : le pluriel masculin régulier / ??? ?????? ??????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: