ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Jeu 8 Déc 2016 - 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Lun 30 Nov 2009 - 12:51

Dans un autre fil, nous en étions arrivés à évoquer le nom de LA GOVELLE en Batz-sur-Mer, qui selon G. Buron représente ER GOVER, "le ruisseau, la source", et non ER GOVEL, la forge (hypothèse pourtant reprise en 2004 par Jean-Yves Le Moing : bull. de l'Association Bretonne p. 67 et suivantes).

Le passage de GOVER à GOVEL suppose une dissimilation, ou plutôt une confusion entre R et L.

Voici les cas de ce type que l'on peut remarquer en pays gérandais :

Dans le sens R > L

- GOVER > GOVELLE bien sûr

- mot régional CLIQUE pour CRIQUE

- TOMBEAU D'ALMANZOR en Piriac noté ARMANSOR au XIXe

- nh GUERVER devenu GUERVEL à Batz-sur-Mer


Dans le sens L > R

- nh DIQUERO équivalent de DIQUELLOU en Basse-Bretagne

- toponyme TREHIGUIER en Pénestin noté alternativement Trethilkel, Treheguel , Trehegel et Treheguer aux XIe et XIIe siècles

- toponyme TRIGNAC noté Tiliniacum au XIe et Tyrriniacum dès le XIIe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uuicant
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 234
Age : 57
Localisation : Sant-Brieg
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Lun 30 Nov 2009 - 21:07

En vannetais, un village à la sortie de Stival sur la route de Guémené, le panneau indique bien "Porhors" mais tous les indigènes prononcent Porhol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elouan
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 198
Age : 43
Localisation : Sant Nazer
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Lun 30 Nov 2009 - 21:47

indigenes ?

"Familièrement un indigène désignait « un individu non civilisé » ou « qui n'était pas citoyen à part entière de la nation », si bien que le terme « autochtone » lui est souvent préféré. Néanmoins, dans le contexte d'une expansion du franglais, « indigène » semble depuis quelques années connaître un retour en grâce par le biais de l'anglais indigenous, qui a conservé dans cette langue son sens étymologique d'« individu originaire » du lieu où il vit.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mar 1 Déc 2009 - 11:38

uuicant a écrit:
En vannetais, un village à la sortie de Stival sur la route de Guémené, le panneau indique bien "Porhors" mais tous les indigènes prononcent Porhol

Plonéis cite aussi un Ker trégorrois prononcé kal par dissimilation, et certains Kil "revers, éminence" sont devenus des ker, dont Kerbignon en Plougasnou (29), noté Quilbignon en 1543, et Kerbignon en Saint-Servais (29), Quilbignon également en 1672 (Albert Deshayes, Dictionnaire p. 80) .

Dissimilation ou confusion R / L semblent être des phénomènes répandus et anciens en Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mar 1 Déc 2009 - 13:10

Oui, ces phénomènes sont fréquents en breton. Par contre, je pensais que dissimilation avait un sens + restrictif , je cite "en phonétique la dissimilation est un type de modification phonétique subie par un son au contact de son voisin qui tend à augmenter les différences entre les deux." Or, le passage de Gover à Govel(le) ne remplit pas cette condition. Avec quoi dissimilerait le 'l' , au contact de quel son voisin ? Mais apparemment, ce mot semble avoir pris un sens + large. Il est utilisé par certains dès lors qu'il y a une évolution d'un son vers un autre son voisin.

Ex. de dissimilations dans le parler du Charolais-Brionnais :

"dissimilation des liquides L et R, exemple : corridor, colidor ; cérébral, célébral ; alcool, arcool."

Ici la condition est bien remplie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mar 1 Déc 2009 - 16:54

Ostatu a écrit:
Oui, ces phénomènes sont fréquents en breton. Par contre, je pensais que dissimilation avait un sens + restrictif , je cite "en phonétique la dissimilation est un type de modification phonétique subie par un son au contact de son voisin qui tend à augmenter les différences entre les deux." Or, le passage de Gover à Govel(le) ne remplit pas cette condition. Avec quoi dissimilerait le 'l' , au contact de quel son voisin ? Mais apparemment, ce mot semble avoir pris un sens + large. Il est utilisé par certains dès lors qu'il y a une évolution d'un son vers un autre son voisin.

Certes. J'ai tenu compte de ta remarque fort juste et c'est pourquoi j'ai écrit dissimilation ou confusion R/L.

Quel est le terme exact ?

Je note que dans la plupart des articles ou livres que je lis, dissimilation est employé dès que R ou L s'interchangent, qu'ils soient suivis ou non d'un son identique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mar 1 Déc 2009 - 18:10

Je crois qu'on parle d'alternance r/l. Mais je n'ai aucune certitude. Et comme je l'ai écrit + haut, le mot dissimilation, contrairement à ce que je croyais, semble avoir (pris ?) une acception plus large. Qui pourra nous en dire + ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elouan
Mignon / Ami / Friend
Mignon / Ami / Friend


Nombre de messages : 198
Age : 43
Localisation : Sant Nazer
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mer 2 Déc 2009 - 8:38

je suis sans doute HS mais j'ai remarqué qu'en gallo
les R deviennent facilement des L dans les noms propres en tout cas

le seul exemple me venant à l'esprit :
le denmat = le delmat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Mer 2 Déc 2009 - 13:55

Il y a aussi le cas de GLOMEL / GROñVEL qui est la commune acutellement présentée par Jean-Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Dim 6 Déc 2009 - 13:34

Je continue ma liste.

Cette fois c'est une vraie dissimilation avec le toponyme nautique CALETRON en La Turballe, noté CARETRAN sur la carte de Cassini (de karreg traoñ, rocher du bas ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Dim 6 Déc 2009 - 13:46

Notons aussi LE SCALL en Batz-sur-Mer et LE SCAL en Pénestin, qui semblent tous deux provenir de SKAR, brêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Dim 6 Déc 2009 - 14:01

Saline SERMEL (Guérande), notée SERMEUR en 1554 et STERMER au XVIIIe (> ster meur, grand étier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 45
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Sam 19 Déc 2009 - 11:58

QUELMER, village en Saint-Nazaire, noté LE GUEURMEUR (*Kêr meur) en 1553.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L   Aujourd'hui à 21:20

Revenir en haut Aller en bas
 
LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA GOVELLE : confusion et dissimilation R/L
» régression probit et matrice de confusion
» [Primaire] Confusion sons proches
» Matrice de confusion et pourcentage
» Comparaison de matrice de confusion appariée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: