ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Le PERTRE * Le PERTR * (Kaerberzh / * Ar Perzh)
Hier à 21:45 par Marc'heg an Avel

» Pa vin maro
Hier à 11:01 par Yann-Fañch

» GENNES-sur-Seiche *GENN (*GEN / *GENOU)
Mar 21 Nov 2017 - 21:35 par Marc'heg an Avel

» Nouveautés Arthuriennes
Lun 20 Nov 2017 - 11:07 par Marc'heg an Avel

» ETRELLES * ESTRELL * STREDELL
Ven 17 Nov 2017 - 20:57 par Marc'heg an Avel

» boued-kafe
Ven 17 Nov 2017 - 20:10 par Marc'heg an Avel

» Botoù koad dre dan
Jeu 16 Nov 2017 - 21:58 par Marc'heg an Avel

» L'herbier secret du druide
Jeu 16 Nov 2017 - 21:45 par Marc'heg an Avel

» Le DRAGON dans la mythologie arthurienne
Jeu 16 Nov 2017 - 21:36 par Marc'heg an Avel

» Qu'y a t-il de celtique dans le "mythe arthurien" ?
Jeu 16 Nov 2017 - 9:39 par Marc'heg an Avel

» DOMALAIN / DOMALAEN / *DOMALAN
Mer 15 Nov 2017 - 22:38 par Marc'heg an Avel

» LANISCAT : découverte d'un trésor important
Mer 15 Nov 2017 - 11:30 par jeje

» Le Bour - Bodros
Mar 14 Nov 2017 - 22:36 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Dim 12 Nov 2017 - 16:54 par jeje

» BRIELLES * BERYELL * BERRIELL
Ven 10 Nov 2017 - 20:47 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Voies romaines en Bretagne armoricaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Ven 18 Jan 2013 - 9:15

Bonjour,

Je possède les études détaillées de Frotier de la Messelière et celle d'Alain Le Diuzet pour l'actuel département dit des Côtes d'Armor.

Existe t-il une étude exhaustive, aussi précise que possible, des voies romaines sur l'ensemble de la Bretagne ?

Merci

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Ven 18 Jan 2013 - 15:33

Je ne crois pas.

As-tu connaissance du site suivant ? http://voiesromaines35.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 235
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Sam 19 Jan 2013 - 9:29

Bonjour,
Il y a d'autres travaux notamment un master sur Est 29 Ouest 56 mais il n'est pas sur le web.
Souezhet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Sam 19 Jan 2013 - 9:33

Merci.

Un ami qui gère le Centre généalogique du Poher possède aussi des travaux de la Messelière concernant des voies 'romaines' en Finistère.

En fait, il manque un travail de synthèse pour la Bretagne.

Du boulot pour un amateur de ce sujet.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Dim 2 Fév 2014 - 16:24

Marc'heg an Avel a écrit:
Merci.

Un ami qui gère le Centre généalogique du Poher possède aussi des travaux de la Messelière concernant des voies 'romaines' en Finistère.

En fait, il manque un travail de synthèse pour la Bretagne.

Du boulot pour un amateur de ce sujet.

JCE  studiañ

Un début de synthèse?

http://bretagne.voies-romaines.com/accueil/accueil.php

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 235
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Dim 2 Fév 2014 - 22:38

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 235
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 3 Fév 2014 - 9:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Mer 5 Fév 2014 - 17:44

Pour transporter l'étain extrait à Abbaretz - Nozay, privilégier la voie fluviale.
Vers le sud, facile: l'Erdre puis la Loire.
Vers le nord, accéder à la Vilaine, aval, val de l'Oust ou contournement de la péninsule bretonne.
D'où voie possible (34 km en ligne droite) au plus court:
Abbaretz - Nozay (St-Saturnin), carrefour avec voie Nantes-Blain-Rennes au Trié, Guénouvry, Mézillac, Guémené, Massérac, oratoire de St-Benoit. (ou bien vers la Louzais en Langon (35).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Sam 17 Mai 2014 - 12:27

Sur la voie Blain-Rennes, le Trié : toponyme, lieu-dit en Marsac, = carrefour? (trivium?), entre Dastre et le Grand Pont Veix, en Conquereuil (pont sur le Don).

ANGERS-CARHAIX?
En 1995, J-P Pincemin estimait dans les Dossiers du CeRAA n° 23 que la voie Angers-Carhaix était peut-être à ranger "parmi les mythes de l'archéologie bretonne" (p. 17).
Je me pose aussi la question de l'utilité d'une telle route. Angers-Rennes-Carhaix n'est guère plus long.

Qu'en est-il presque 20 ans après cette publication?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Sam 17 Mai 2014 - 14:11

jeje a écrit:
... la voie Angers-Carhaix était peut-être à ranger "parmi les mythes de l'archéologie bretonne

Pour moi, c'est ni oui ni non, mais certainement pas en tant que mythe. Il n'y avait pas de route spécifiquement ni spécialement établie d'Angers à Carhaix, mais celle-ci s'inscrivait dans le schéma général de triangulation du système routier romain.

Un compas posé sur Vannes met en évidence les quasi équipolations / équidistances de Carhaix, Fond de baie de St Brieuc (Aregenua, en Hillion), Rennes, Nantes, de même que posé sur Angers, il fait apparaître le même schéma, en distances un peu moindres, vis à vis de Nantes, Le Mans, Tours. A voir vis à vis de Jublains ?).

JCE studiañ 

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Sam 17 Mai 2014 - 16:07

Le gué d'Entrammes sur la Mayenne donne accès à Rennes, Jublains, le Mans. C'est un point-clé.
De Nantes, avec un chariot, quel chemin prendre pour rejoindre Jublains, le Mans par Entrammes?
Par Angers, la courbe de la Loire et surtout les méandres de la Mayenne allongent la route qui est déjà plus longue à vol d'oiseau (141km).
Par Blain, Veix, chemin plus court et surtout sans rivières importantes à franchir. A vol d'oiseau 134km.

Il se trouve que la droite (vol d'oiseau) Pont de Veix (sur le Don)-Entrammes se superpose (presque) aux 8 km reconnus de voie romaine en St-Aubin et Lusanger.

Voir les photos de Jean-Claude pour Veix:
http://academia-celtica.niceboard.com/t996-conquereuil

Si Diablintes, Namnètes (et Redones?) (Cf Mars Mullo, aussi chez les Cénomans, mais pas de Mars Mullo - pour l'instant? - chez les Andécaves) sont alliés pour exploiter or, fer et étain en leurs confins, route d'intérêt économique, et stratégique: pas d'intrusion en outre en territoire andécave (ni redones).

Pour Nantes-le Mans en ligne droite: franchir la Mayenne, et surtout, 2 fois la Sarthe (méandre)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Dim 7 Sep 2014 - 20:36

Je suis en train de relire L'homme et la route en Bretagne (CRBC UBO, 2002, revue Kreiz, 16).

Etat de la recherche en 2002
Selon JY Eveillard, de 1929 à 2002, la recherche sur les routes antiques en Bzh "n'a mobilisé l'attention que de rares viographes". "P. Merlat tenta de relancer ce type de recherche en 1955."
Les noms à retenir:
Eveillard, Guillou, Langouët, Naas, Pincemin, Le Pennec, & Leroux.

En 2002, on ne sait pas grand chose de la voie Rennes-Quimper. Et de Nantes - Le Yaudet (près Lannion).
La Louzais en Langon serait en fin de compte un tronçon de voie moderne.

A noter
hent meur (mais pas hent bras) est un hodonyme (toponyme lié à la route) du plus haut intérêt pour ce genre de recherche.

Dans ar garrent, ar garront, ar garn, hentven (blanc?), hent gallec (< kalet?): le nom hent ("sente", chemin, route) serait du genre féminin. Comme pour TR de Plouhinec 56 et comme en gallois. Des archaïsmes avec mutations figées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 9:27

Pour Rennes-Quimper, je pense qu'il faut simplement rechercher Rennes-Carhaix-Quimper puis routes vers la mer à l'ouest de l'Odet.

Pour Nantes- Le Yaudet, j'aurais d'abord vu Nantes-Baie de Saint-Brieuc (Hillion).

Je pense qu'il ne faut pas s'obnubiler sur un réseau 'breton armoricain', concept anachronique à l'époque de la mise en place de ce réseau.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 10:04

Louis PAPE : La civitas des Osismes ..., 1978

carte A-231


JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 11:30

1) Pour latin stra:ta, il faudrait (?) tordre le cou à l'étymologie strata > br. moderne de lettré straed < léonard streat.
lat. stra:ta aurait donné *streut en br.  et *ystrawd en gallois (Fleuriot) ("L'homme et la route...", p. 217 & 219, B. Tanguy)

Cath. 1499 br. strehet "voie pavée"
bas cornouaillais istrevet, estrevet
Du fr. estreit  1080 < lat. strictum (étroit, resserré)

Dans le Deshayes étym. il faut chercher l'entrée stred ruelle, rue p. 697.
Cependant, A Deshayes écrit : "...estreit..." "issu du latin (via) strata, (voie) pavée." Une erreur?

2) Pour Carhaix-Tronoën / Tronoan, mieux vaudrait dire: voie Quintin - Quimper - Tronoën (voie gauloise ?, plus de 120km traversant de part en part la cité osisme? Carhaix, fondation gallo-romaine, est excentré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 12:25

Marc'heg an Avel a écrit:
Pour Rennes-Quimper, je pense qu'il faut simplement rechercher Rennes-Carhaix-Quimper puis routes vers la mer à l'ouest de l'Odet.

JCE studiañ

Oui. Je trouve en ligne droite 182km et via (en prenant la "rocade sud") Carhaix 190km.
La différence n'est pas énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunthiern



Nombre de messages : 235
Localisation : Lorient
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 13:10

Bonjour, ça doit donner à peu près ceci:

http://www.straderomane.it/en/strade/r0040/r0040_en.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 14:52

Le Kerleau (Kerlo sur Cassini, lecture française de / kerlew /  ) de Plouguernével est greffé sur la voie Carhaix - Rennes.

Or sauf erreur JY Eveillard estime que la mesure de cette voie est en lieue (environ 2220m), un mille romain et demi.

Si tous ces Kerleau marquaient l'emplacement d'une borne, quelle aide pour les "viographes" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 21:55

Pour Rennes-Quimper, il n'est pas utile d'aller jusqu'à Carhaix : il suffit de bifurquer à Rostrenen, et d'emprunter l'ancien chemin gaulois réutilisé de la baie de St Brieuc à Quimper, passant ... à Saint-Symphorien en Paule, rien que çà.

Je vais rajouter des couleurs sur la carte de Louis Pape.

On pourra, à l'occasion, essayer de comprendre le nom et la symbolique de Rostrenen, qui, derrière le principe de la Vierge, semble reprendre celui de Cybèle.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Lun 8 Sep 2014 - 22:05


En rouge : Kerchouan; en bleu : Rostrenen; en vert, Saint-Symphorien, en Paule.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Mar 9 Sep 2014 - 10:21

Kerléau
Note de F Gourvil (NFBOT, 1970, p. 133)
1018. Kerléo:
"le second élément serait le n. propre Le Gléau, ..."
La note:
"A l'appui de cette proposition, on peut signaler qu'un des Kerléo [lequel?] des C.-N. était écrit Quaergleu en 1267 et 1279."

Locuon
Le site italien
http://www.straderomane.it/en/dove/bretagna/breta_D5_08_en.htm
ne fait pas passer la voie par le tronçon Le Merzer - Locuon.
Il l'infléchit vers St-Auny (source nord du Scorff).
Ce genre de changement de direction inattendu se retrouve sur la voie Lyon-Clermont-Limoges-Saintes à la limite arverne-lémovique.


Dernière édition par jeje le Mar 9 Sep 2014 - 12:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Mar 9 Sep 2014 - 10:30

Voir aussi Coatleau, exactement sur la voie romaine de Carhaix à Callac, entre Carnoët et Plusquellec. Sur une hauteur.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Mar 9 Sep 2014 - 11:06

Coat Léau, Coatleau sur Cassini (Haut et Bas), village, chapelle, en Plusquellec. Sur voie Callac-Carhaix.
Je n'ai pas le tracé précis de cette voie.
Est-ce:

point 114 alt.
chemin
chapelle
route
Coat Léau
route
au nord du pont sur ruisseau de Kerandraou (120m alt.) (gué?)
route
Cosquêr Vihan

longueur du tronçon 2275m

Kerléo (Kerleo Cassini) en Paule, à 700m à l'ouest de Lansalaün (Cassini: Lansalavin). Je ne pense pe pas qu'un "ermitage" (ici : d'un nommé Salomon) puisse se situer sur une voie, mais un peu à l'écart, à proximité. Ce Kerléo est-il sur une voie St-Symphorien - (Lostancoat-Izellan en le Moustoir?) - Carhaix?

Kerléo de Trégarantec (Léon) est sur la limite sud de la commune, avec route-limite (longue d'environ 2900m) avec Ploudaniel. A 4350m de Cotalec / Coatalec (forum de Vorganium? voir carte p. 102 de l' AR de P Galliou, 2005) Kerillien en Plounéventer. Voie construite ou rénovée sous le bas Empire? On est bien proche de 2 x 2 222m. Vers Bréles et l'Aber Ildut.

Croaz ar Léo, léo = lieue selon A Deshayes, en la Forest-Landerneau pourrait être des temps modernes (pas de route gallo-romaine proche, selon carte de Kreiz 16, p. 34, article de S. Le Pennec). Absent de Cassini.
Cependant L Pape (carte plus haut) donne  une voie ("grande rocade du Bas Empire" romain) entre 4 (Landerneau) et 11 (Brest), milliaire anépigrahe (sans inscription) trouvé en ce secteur. Milliaires : plutôt leugaires?


Dernière édition par jeje le Mar 9 Sep 2014 - 21:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6928
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Mar 9 Sep 2014 - 13:39

jeje a écrit:
Coat Léau, Coatleau sur Cassini (Haut et Bas), village, chapelle, en Plusquellec. Sur voie Callac-Carhaix.
Je n'ai pas le tracé précis de cette voie.
Est-ce:

point 114 alt.
chemin
chapelle
route
Coat Léau
route
au nord du pont sur ruisseau de Kerandraou (120m alt.) (gué?)
route
Cosquêr Vihan

longueur du tronçon 2275m

Facile à repérer : partant de Pont Varegues, en Callac, au pont de Saint-Catherine, sur Plouguernevel, juste avant Carhaix.

C'était LA route principale avant la construction de celle, plus moderne, longeant la rivière Hyère. Elle figure chez La Messelière et chez Le Diuzet. Carnoët et Plusquellec se trouvent toutes deux au nord-ouest de cette route, sur des hauteurs.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3388
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   Jeu 11 Sep 2014 - 14:33

Kerléo en Ploudiry (Kerleau sur Cassini) est exactement sur la voie Carhaix - Landerneau.
http://bretagne.voies-romaines.com/vrom2/index.php?art=vrom_f_carhaix_landerneau

Je recopie pour faciliter la compréhension et la réflexion:

"Entre les 2 villages de Kersalo (en Cléguer), il y a un Kerleau.
Je me suis toujours demandé si ces Kerleau ne marquaient pas l'endroit où une borne leugaire aurait été érigée. br. lev = fr. lieue.
Dans la banque de donnée à ma disposition, il y a une cinquantaine de Kerleau et Kerleo dans les dpts 22, 29, 56 ! Il ne peuvent tous être des villages de Gléau. Saint-Léau (Plumieux) Sanctus Leviavus en 1118 (Deshayes, DNLB, p. 363) me fait penser à une borne christianisée, leviavus : de la lieue. Albert Deshayes pp 307-308 ne donne pas d'exemple où Kerleau / Kerleo aurait une forme ancienne avec gl- pour appuyer une étymologie par le nom de personne Gléau.

Croixamus (Quéven) est noté sur la carte Croizamus.

En Caudan (toponyme breton ou plus ancien?), saint Séverin (St-Séverin, au nord du bourg) possède son Lan (lieu consacré), devenu Lann-Sévelin (au sud du bourg) sur la carte.
Alternance classique l et r. Ex. Groix (parler occidental) digrañs = ouvrir des coquillages, vannetais standard diglos = écosser, écaler.
Kerustantin (village de Constantin?) me semble trahir une grande ancienneté.
Sur 1500 m : Lann Sévelin, le Moustoir, Kerustantin."

"L'ennui c'est que les Ker- sont des toponymes de formation médiévale.
Mais peut-être que les bornes étaient encore en place et suffisamment "marquantes" dans le paysage pour qu'on nomme un lieu "le village où la distance d'une lieue arrive à son terme"?
Surtout, qui donnera des formes anciennes Ker + gleau?

Je trouve 2 Kerlau et une bonne douzaine de Kerlo dans la banque de données. Je ne suis pas sûr qu'il faille les assimiler aux Kerleo / Kerleau.

Il existe un Guen Léo en Plouisy (au nord ouest du bourg).
Ne figure pas sur carte de Cassini.

Rappel:
- direction, chef
- lion
- lumière
sont les 3 intérprétations possibles données par A. Deshayes (DNLB p. 363) à leu.
Il ne mentionne pas lieue, en br. lev < lat. leuga (< ? celtique)."


Dernière édition par jeje le Jeu 11 Sep 2014 - 15:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voies romaines en Bretagne armoricaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voies romaines en Bretagne armoricaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voies romaines en Bretagne armoricaine
» Toponymie associée aux voies romaines
» De l'emplacement de DURETIE
» Voie romaine Nantes-Saintes
» MAUVES-SUR-LOIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Gaule. France. Belgique. Bro C'hall-
Sauter vers: