ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Loup-Cervier
Hier à 21:41 par bibar

» Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch
Hier à 20:37 par Marc'heg an Avel

» Pédernec
Hier à 9:53 par Marc'heg an Avel

» Famille ALLANIC, de Bieuzy
Jeu 17 Aoû 2017 - 18:13 par uuicant

» Traduire en breton : mariage non consommé
Lun 14 Aoû 2017 - 21:18 par Marc'heg an Avel

» bigot asticot ver dans un fruit
Dim 13 Aoû 2017 - 19:37 par jeje

» La bataille de Mursa, suicide de l'empire romain
Mar 8 Aoû 2017 - 8:55 par Marc'heg an Avel

» Notitia dignitatum
Dim 6 Aoû 2017 - 17:52 par Marc'heg an Avel

» Le langage des bannières
Dim 6 Aoû 2017 - 17:13 par Marc'heg an Avel

» François DUINE (1870-1954)
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:48 par Marc'heg an Avel

» CHIENNE
Jeu 3 Aoû 2017 - 20:40 par Marc'heg an Avel

» CHERRUEIX
Mer 2 Aoû 2017 - 10:07 par contes-et-merveilles.com

» Raglan Road
Lun 31 Juil 2017 - 21:55 par Marc'heg an Avel

» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
Ven 21 Juil 2017 - 20:53 par Marc'heg an Avel

» Phalacrocorax cormoran morvaout morvran plongeon
Ven 21 Juil 2017 - 15:25 par jeje


Partagez | 
 

 CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6641
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Lun 21 Jan 2008 - 21:54

Bonsoir à tous,

En mettant en ligne les noms de communes de Bretagne, à partir du Dictionnaire d'Ogée, vers 1780, je découvre cette paroisse de Bretagne, de l'évêché de DOL, sur le Couesnon, et donc en limite de la Normandie, et qui a été démembrée à la 'Révolution française' entre Pleine-Fougères (Bretagne), et Pontorson (Normandie).

Lien de cette page :

http://marikavel.org/bretagne/cendres/accueil.htm

Il serait peut-être intéressant de reconstituer la territorialité de cette paroisse bretonne disparue.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Ven 1 Fév 2008 - 20:54

Marc'heg an Avel a écrit:
Il serait peut-être intéressant de reconstituer la territorialité de cette paroisse bretonne disparue.

JCE studiañ

Oui, d'autant plus que d'après une étude de G. SOUILLET parue dans "Mélanges offerts à Léon Fleuriot" (p. 93), Cendre pourrait bien tirer son nom de l'énigmatique et jamais localisé Pagus Sextanmanduus (pays des "sept fois intelligents" ?), dont le nom figure sur une base de statue antique déterrée à Rennes en 1896, place des Lices.

Formes ancienne du nom : Sande 1060.

Pour justifier l'évolution de Sextanmanduus vers Sande / Cendre, Souillet rappelle que Vertacomarcori a bien donné Vercors.

Mais ce n'est qu'une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6641
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Sam 2 Fév 2008 - 13:08

J'ai essayé d'exploiter la carte de Cassini.

Pas de bol : Pontorson, et Cendres, se trouvent en limite sud d'une césure de la carte !




Cendres est pointée et surligné de rouge.

Tout près, à l'ouest, un topopoyme : Le Val aux Bretons.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ar Barzh
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 402
Age : 46
Localisation : Naoned / Neñneit
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Re: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Sam 2 Fév 2008 - 20:12

Marc'heg an Avel a écrit:
Tout près, à l'ouest, un topopoyme : Le Val aux Bretons.

JCE studiañ

Et aussi La Croix Lorin (Lorrain ?) :clown:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contes-et-merveilles.com

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Guichen
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Sam 8 Mar 2008 - 18:51

Quelques infos concernant "CENDRES"

extraits de : "CONTES POPULAIRES DE HAUTE-BRETAGNE, notés en gallo et en français dans le canton de Pleine-Fougères", d’après le "Manuscrit Havard, conservé à la Bibliothèque nationale de France, département de la musique". Edition établie, traduite et commentée par Jean-Louis Le Craver, co-édition : Dastum - Bertaeyn Galeizz - La Bouèze, 2007, page 38 :
A propos de Villecherel (aujourd’hui Ville-Chérel), un des lieux de référence de cet ouvrage, Jean-Louis Le Craver apporte ces précisions :
L’indication d’Oscar Havard selon laquelle "Villecherel est un village semi-normand, semi-breton" dont "la fraction armoricaine dépend de Pleine-Fougères (Ille-et-Vilaine) et la fraction neustrienne de Pontorson (Manche)" retient l’attention et pique la curiosité. D’autant plus qu’il s’agit du lieu où le journaliste, quêtant des "contes d’autrefois", trouva finalement sa chance. Le fait que l’ancienne paroisse, puis, pendant treize ans, commune de Cendres fut partagée entre Pleine-Fougères et Pontorson par arrêté du 14 frimaire an XII (6 décembre 1803) pourrait-il expliquer ce que Havard nous dit de Villecherel ?
D’abord il faut rappeler que nous nous trouvons là aux abords du Couesnon, fleuve côtier, qui, dès le XIe siècle, faisait office de frontière entre les duchés de Bretagne et de Normandie. D’où l’appartenance du Mont-Saint-Michel et ce proverbe hautbreton teinté de regret :
Le Couesnon par sa folie
A mis le mont en Normandie.
En vérité, cette frontière fut souvent lieu de contestation, et nous avons, de 1480 notamment, des témoignages sur les usurpations du comte de Pontorson à l’ouest du Couesnon 1.
De plus, si la paroisse de Cendres relevait bien au spirituel de l’évêché de Dol, donc de Bretagne, elle était composée de six villages : le bourg, le port, la Croix-Lorin, la chaussée de Villecherel, l’île Saint-Samson et la Déholière, dont les quatre premiers relevaient au temporel (impositions et successions) de la Normandie 2. C’est pourquoi l’on a pu dire que les malheureux Cendrillons appartenaient au Bon Dieu de Bretagne et au diable de Normandie 3. Aussi l’indication dans Paroisses et communes de France : Ille-et-Vilaine selon laquelle Cendres relevait de l’intendance de Rennes, subdélégation de Dol, n’est elle qu’au tiers crédible dans les faits.
Au moment du partage de Cendres, la chaussée de Villecherel notamment fut attribuée à (pour ne par dire conservée par) Pontorson. Mais ladite chaussée qui va du pont sur le Couesnon à Villecherel ne doit pas être confondue avec le village lui-même.
En effet, c’est à l’entrée du village "que se trouvait autrefois une croix marquant la limite et qui servait de lieu d’octroi pour le paiement des taxes et redevances perçues par le seigneur de Montlouet 4", autre lieudit en Pleine-Fougères.
Au terme de cette recherche, il apparaît donc que Villecherel, village écarté à l’est de la paroisse, puis de la commune de Pleine-Fougères, n’a jamais été semi-normand.
1 Voir Abbé Alphonse Jarry : Glanes de documents inédits pour compléter l’histoire générale d’Antrain, 1935, pages 166 et suivantes.
2 Dans La Folie, Sougéal et Le Mesnil, trois marais bretons du Couesnon (Voir bibliographie), article " Cendres, une paroisse des marais", pages 45 à 47.
3 Voir Le Rouget de Dol, n°2, 1947, pages 36 à 38.
4 Indication due à Roger Lebois, instituteur en retraite, érudit et historien local habitant Pleine-Fougères (lettre du 23/04/2004).

Lu dans "Le Rouget de Dol" (revue de l’Association F. Duine), N° 79 - 1er semestre 2001, p.76, à l’occasion d’un article concernant "l’hospice des aliénés" de Pontorson en 1842, Alfred Jamaux précise : "En 1842 ,le "litige de Cendres" occasionné par le partage de l’ex-paroisse doloise entre Pleine-Fougères et Pontorson, l’Ille-et-Vilaine et la Manche, la Bretagne et la Normandie n’est réglé que depuis peu."

Un article de cette même revue "Le Rouget de Dol" a été consacré à cette paroisse de Cendres par André FESTOC dans le numéro 33, 1er trimestre 1981 : "Eglise et paroisse de Cendres".

Vu sur le site : http://hamel.benoit.free.fr/plf/histo.htm
Le territoire de pleine fougères occupe actuellement l'emplacement de trois anciennes paroisses,
une partie de CENDRE qui était partagée entre PLF et Pontorson au début du XIXèm siècle,
l'île St Samson,
et Pleine Fougères elle même.

Vu sur le site : http://frey-roger.ifrance.com/frey-roger/pleine-fougeres.htm
Vers le VIème siècle, saint Samson fonde la paroisse dite de l'Ile-Saint-Samson (ou Saint-Samson-de-l’Isle). On voit d'ailleurs l'emplacement d'une ancienne église édifiée, d'après la tradition, au VIème siècle par saint Samson (premier évêque de Dol) et détruite par les Normands. Cette paroisse est supprimée vers le XIVème siècle et dépend au XVIIIème siècle de CENDRES en Pontorson (Manche).
Certains historiens prétendent que les territoires ou une partie des territoires de Sains, Saint-Georges-de-Gréhaigne, Saint-Marcan et Roz-sur-Couesnon sont des démembrements de la paroisse primitive de Pleine-Fougères (qui partage de plus avec Pontorson l’ancien territoire de la paroisse des CENDRES).
Dans la liste des feudataires (teneurs de fief) des évêchés de Saint-Malo et Dol en 1480, on comptabilise la présence d'un noble de CENDRES : Jehan DE LA VINOLAYE : défaillant

http://histogen.dol.free.fr/st-georges/dossiers-sgg/histoire.htm
(Guillotin de Corson, Pouillé, VI-30)
En 1755, une bonne partie de la paroisse de Saint-Georges dépendait d'ecclésiastiques :
1° Les Bénédictins du Mont Saint-Michel y avaient un fief important;
2° Les Religieuses de l'Hôpital des Cendres, 40 journaux de terre;
3° Le Recteur de Saint-Georges, 13 journaux et 69 cordes;
4° L'Obiterie (fondation pour les défunts), une vingtaine de journaux;
5° L'Abbaye de Saint-Georges de Rennes, le Prieuré de Gréhaigne;
6° Le Chapelain du Val, 100 livres de rente.

Vu sur le site http://pele.m.free.fr/clergedol/paroisses/35222.htm
PLEINE-FOUGÈRES paroisse de l'évêché de Dol ; subdélégation de Dol ; district de Dol et canton de Trans ; arrondissement de Saint-Malo (an VIII), chef-lieu de canton (an X)
Augmentée de la partie de CENDREs à elle attribuée par l'arrêté préfectoral du 14 frimaire an XII*
*??? = le 6 décembre 1803 ???
(Population en 1792..... 2 707 - en 1902, compris quelques habitants de l'ancienne commune de CENDREs ...... 2.809)
Paroisse de CENDREs (population en 1792 : 99 h.)

Vu sur le site : http://www.francegenweb.org/~communesgw/35.htm
Les communes sont classées par Code INSEE, qui correspond à l'ordre alphabétique (en supprimant les articles) en 1942. Elles ont pu être renommées ensuite. Les communes disparues avant 1942 sont mises à la suite de leur commune de rattachement.
35 222 Pleine-Fougères CENDRES (Commune rattachée à Pleine-Fougères et à Pontorson (Manche) en 1804)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.contes-et-merveilles.com
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6641
Age : 70
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   Lun 10 Mar 2008 - 14:05

Excellent envoi.

Merci beaucoup.

Pour reconstituer un schéma territorial de CENDRES, il suffirait de recoller les morceaux coresponsants dans les plans de sections des cadastres de Pleine-Fougères et de Pontorson (en général, plans au 1 / 2500).

JC Even studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)   

Revenir en haut Aller en bas
 
CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CENDRES (nom prédestiné pour une paroisse disparue)
» Mercredi des Cendres
» union de pensée spéciale ce soir
» Priez pour une fillette de 9 ans disparue
» Demande de prières pour Christiane, disparue le 17/02/2010.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Monographies. Histoires locales-
Sauter vers: