ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bretagne d'époque byzantine ?
Lun 13 Aoû 2018 - 17:08 par Marc'heg an Avel

» La Vallée des saints de Bretagne
Jeu 9 Aoû 2018 - 22:05 par Marc'heg an Avel

» Parade écossaise
Mar 7 Aoû 2018 - 21:56 par Marc'heg an Avel

» Skye Boat Song
Mar 7 Aoû 2018 - 21:39 par Marc'heg an Avel

» Wikipedia e brezhoneg
Mar 7 Aoû 2018 - 9:50 par Marc'heg an Avel

» Ae Verjelenn = la Bergère
Lun 6 Aoû 2018 - 20:35 par Marc'heg an Avel

» Banque Sonore des Dialectes Bretons
Lun 6 Aoû 2018 - 18:33 par jeje

» Tentative d'escroquerie
Ven 3 Aoû 2018 - 18:24 par Marc'heg an Avel

» Chapelle
Jeu 2 Aoû 2018 - 15:27 par Ostatu

» Anthologie des Expressions Belliloises
Jeu 2 Aoû 2018 - 10:11 par jeje

» Toponymie écossaise
Ven 27 Juil 2018 - 22:11 par Marc'heg an Avel

» Edesse confondue avec la Bretagne ?
Dim 22 Juil 2018 - 1:50 par Alexandre

» Tablettes écrites de l'Odissée ?
Dim 15 Juil 2018 - 7:42 par jeje

» Son ar chistr
Sam 14 Juil 2018 - 13:58 par Marc'heg an Avel

» Parler du sexe et du corps de l'autre
Jeu 12 Juil 2018 - 14:26 par Ostatu


Partagez | 
 

 pirates saxons, bagaudes, toponymie dans le nantais: essai

Aller en bas 
AuteurMessage
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 62
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: pirates saxons, bagaudes, toponymie dans le nantais: essai   Mer 17 Sep 2008 - 8:55

Quelques réflexions, pour susciter un débat.

Y a-t-il pléonasme également, mais germano-gaulois, à Saint-Mars-la-Jaille? Le site du bourg, dans une dépression, est celui d'un marécage dans lequel court paresseusement une Erdre qui y prend ses aises. Jaille est très probablement issu d'un des noms gaulois du marais (voir par exemple en occitan limousin).
(Réf. Les Premiers Bretons d'Armorique, Giot …, éd. P.U.R., 2003, p. 50) Les colonies saxonnes des îles de la Loire –les Saxons sont attestés vers 463 à Angers– furent-elles complètement détruites en 465? Elles auraient pu laisser leur nom germanique du marais à Saint-Mars-la-Jaille, accolé au nom celte conservé en roman, tout comme à (Petit- adjectif accolé au 17e s.) Mars, plus en aval sur l'Erdre, avec les restes de l'ensemble temenos et théâtre rural gallo-romain situés près du Vieux-Bourg dans les marais, monuments peut-être susceptibles d'attirer et fixer les "pirates" saxons, et à Saint-Mars-de-Coutais, au sud de la Loire, sur le Tenu, non loin du lac de Grand Lieu, de Deas (= Saint-Philbert-de-Grandlieu) et de la Loire. [note du mercredi 4 juillet 2007: saint Mars ne serait autre que sainte Anne, tous les deux n'étant que le nom du marais (et pour Anne, non pas associée aux fontaines) dans deux langues différentes, la germanique et la gauloise]
Beaucoup plus tard et sous l'influence de l'abbaye Saint-Médard de Doulon, près Nantes, ces 'mar-' [4 juillet 2007, déjà vénérés], auraient été christianisés. Il fallait que Medardus soit déjà prononcé en roman Mard. Christianisés, sauf le nom de Petit-Mars, puisqu'une paroisse primitive y existait déjà avec une église sur une île de l'Erdre, sous le patronage de saint Denis. Néanmoins il fallut tout de même christianiser le ruisseau coulant aux abords sud du temenos-théatre par trop évocateur de l'anciennes religion: on le baptisa ruisseau de Saint-Médard, et on créa une nouvelle paroisse limitrophe à celle de Petit-Mars, mais sur une hauteur cette fois, la paroisse de Saint-Mars-du-Désert.
Des Saxons dès la fin du 3ème & début du 4ème siècle sur l'Erdre?
Les trésors gallo-romains enfouis à Pannecé (Pannecé 1 et Pannecé 2) le furent-ils à cause de cette menace (Petit-Mars, St-Mars-la-Jaille)? Pannecé (atelier monétaire, comme à Béré et à Besné, mais le plus ancien), proche de St-Mars-la-Jaille, serait au carrefour de deux voies anciennes Ancenis-Béré et Nort-Candé).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
pirates saxons, bagaudes, toponymie dans le nantais: essai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pirates saxons, bagaudes, toponymie dans le nantais: essai
» la toponymie dans Mari (Priziac, Le Croisty, Morbihan)
» Les forts de la "Côte saxonne"
» Les noms bretons du ruisseau dans la toponymie guérandaise
» Article 5 - la période d'essai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: