ACADEMIA-CELTICA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Expressions, locutions ....
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeAujourd'hui à 4:59 par Ostatu

» Découverte archéologique importante à Plougonvelin
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 20 Nov 2020 - 10:24 par Marc'heg an Avel

» Mont da... da... / dont da ... da...
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 20 Nov 2020 - 0:18 par Ostatu

» traduction de beaucoup, pas beaucoup en breton
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 20 Nov 2020 - 0:10 par Ostatu

» Les adjectifs en -us en usage en breton populaire
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 18 Nov 2020 - 18:41 par Ostatu

» dire : "les larmes"
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 18 Nov 2020 - 18:37 par Ostatu

» Archéologie en Centre-Bretagne
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeLun 16 Nov 2020 - 14:18 par Marc'heg an Avel

» Enduit(s) (de bassin, de chaudron...)
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeLun 16 Nov 2020 - 1:20 par Ostatu

» Toponyme : "Bougro"
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeDim 15 Nov 2020 - 11:24 par Marc'heg an Avel

» part. passé zo ('z eus) (oa) da ub.
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeDim 15 Nov 2020 - 1:26 par Ostatu

» Battage
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeSam 14 Nov 2020 - 21:22 par Marc'heg an Avel

» Chardonneret / Kanaber
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 11 Nov 2020 - 17:14 par Ostatu

» Dire la maigreur
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 4 Nov 2020 - 18:42 par Ostatu

» Dire la CUITE !
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 4 Nov 2020 - 18:23 par Ostatu

» Attestation de dérogation bilingue breton / français
l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeMer 4 Nov 2020 - 10:17 par Marc'heg an Avel


 

 l'appellation de (Petite) Bretagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeJeu 25 Mar 2010 - 22:04

Bonsoir,

Pour répondre à un mail m'étant arrivé d'Angleterre, je pose donc la question ici pour en faire profiter le plus grand nombre :

Quel sont les premières mentions de l'appellation : Bretagne, pour désigner la Bretagne armoricaine ? Auteurs, textes de références.

Merci.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 26 Mar 2010 - 10:56

Apparemment, la première mention de Bretagne, pour désigner le pays occupé par les Bretons à l'ouest armoricain remonte à Grégoire de Tours, dans son Histoire des Francs, paragraphe consacré à la rivalité entre Clotaire et son fils Chramme. L'évènement se situe en 558.

Vannes est toujours, à cette époque, sous le contrôle des Francs.

Les Bretons ne semblent alors détenir que les cités Osismes et Curiosolites, et ce, depuis un arrangement avec Clovis, en qualité de Légat de l'Empire, vers 496.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par Marc'heg an Avel le Ven 26 Mar 2010 - 10:57, édité 1 fois (Raison : Syntaxe.)
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 26 Mar 2010 - 11:34


_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeVen 26 Mar 2010 - 11:46

Pour la forme Breiz(h), voir Procope :

http://nq.oxfordjournals.org/cgi/issue_pdf/frontmatter_pdf/s7-I/8.pdf

Tzetzes, it will be observed, calls the island
Brettania, while Procopius, from whom he takes
the story, calls it Brittia. But although in one
part of his narrative Procopius professes to be
careful in distinguishing Brittia from Brettania,
in another be obviously confounds their identity,
and Tzetzes, puzzled by the contradiction, cuts the
knot by making an eastern and western Brettania
instead of one Brettania and one Brittia.

----------

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeSam 27 Mar 2010 - 9:47

Je reprends aussi l'opinion que j'ai déjà donnée sr un autre fil, concernant l'expédition de Maxime, en 383.

Certains historiens se sont en effet laissés abuser par la focalisation sur la P. Bretagne.

On sait désormais que c'était une erreur, provoquée probablement par un aveuglement idéologique.

Maxime, selon Fleuriot, et d'autres, a débarqué près de l'embouchure du Rhin. J'ai apporté des éléments pour situer ce débarquement en baie de Somme, à St Valery sur Somme, anciennement Leuconos.

Il n'est pas du tout impossible que Maxime aurait tenu à Conan le propos qu'il lui donnerait ce pays, et qu'on l'appellerait Nouvelle Bretagne.

Il est possible aussi que ce soient là des propos prêtés à Maxime, a postériori, par Geoffroy de Monmouth, puisqu'à l'époque de celui-ci, la Bretagne continentale moderne était déjà achevée.

En tout état de cause, ou ce propos est une invention de Geoffroy, ou bien elle ne désigne pas la Bretagne actuelle, puisque l'évènement s'est passé ailleurs.

En fait, les Bretons installés en Gaule après Maxime n'ont jamais eu l'impression ni la prétention d'habiter une nouvelle Bretagne. Et cela, on peut l'envisager au moins jusqu'à la fin du Vè siècle, à l'époque où il apparaît que c'est à saint Brieuc qu'a été confiée l'organisation épiscopale de l'extrême ouest armoricain, concernant les Ossismes et les Curiosolites, dans le cadre de la légalité impériale romaine, dont les rois Francs étaient les légats après l'expulsion des Wisigoths.

Procope a peut-être poussé inconsciemment à l'identification Brittia pour désigner ces contrées occupées légalement par les Bretons.

Mais pour Grégoire de Tours, il est clair que ces contrées, occupées par les Bretons, peuvent s'identifier en Bretagne, comme par ailleurs les Francs en Francie, ou les Burgondes en Bourgogne, à la différence près est que les Bretons sont des Romains, alors que les Francs et Burgondes sont des Barbares intégrés à l'empire romain.

----------------

Accessoirement, j'aurais aimé savoir si le texte ancien, ou une copie de l'original, de l'Histoire des Francs, aurait été numérisée, et ceci pour répondre à notre interlocuteur du Northumberland qui aimerait être renseigné au plus près.

Merci d'avance.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".


Dernière édition par Marc'heg an Avel le Sam 27 Mar 2010 - 13:25, édité 1 fois (Raison : syntaxe)
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3454
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeSam 27 Mar 2010 - 10:39

Gregory of Tours The Miscellany The Latin Library The Classics Page

(texte latin, et pas numérisation de manuscrits anciens contenant les versions de ce texte)
gg
Revenir en haut Aller en bas
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7588
Age : 73
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeDim 28 Mar 2010 - 11:54

Merci pour le lien.

Voici l'extrait concerné :

http://www.thelatinlibrary.com/gregorytours/gregorytours4.shtml

20. De obitu Childeberthi et interitu Chramni.

Childeberthus igitur rex aegrotare coepit, et cum diutissime apud Parisius lectulo decubasset, obiit et ad basilicam beati Vincenti, quam ipse construxerat, est sepultus. Cuius regnum et thesauros Chlotharius rex accepit; Vulthrogotham vero et filias eius duas in exilium posuit. Chramnus autem patri repraesentatur, sed postea infidelis extitit. Cumque se cerneret evadere non posse, Brittanias petiit, ibique cum Chonoobro Brittanorum comite ipse vel uxor eius ac filiae latuerunt. Wiliacharius autem, socer eius, ad basilica sancti Martini confugit. Tunc sancta basilica a peccatis populi ac ludibria, quae in ea fiebant, per Wiliacharium coniugemque eius succensa est; quod non sine gravi suspirio memoramus. Sed et civitas Toronica ante annum iam igne consumpta fuerat, et totae eclesiae in eadem constructae desertae relictae sunt. Protinus beati Martini basilica, ordinante Chlothario rege, ab stagno cooperta est et in illa ut prius fuerat elegantia reparata. Tunc duae acies locustarum apparuerunt, quae per Arvernum atque Limovicinum transeuntes, ut ferunt, Romaniacum campum venerunt, in quo, proelium inter se actum, maxime sunt conlisae. Chlotharius autem rex contra Chramnum frendens, cum exercitu adversus eum in Brittanias dirigit. Sed nec ille contra patrem egredi timuit. Cumque in unum campum conglobatus uterque resederet exercitus et Chramnus cum Brittanis contra patrem aciem instruxisset, incumbente nocte a bello cessatum est. Ea quoque nocte Chonoober Brittanorum comes dicit ad Chramnum: 'Iniustum censeo te contra patrem tuum debere egredi. Permitte me hac nocte, ut inruam super eum ipsumque cum toto exercitu prosternam'. Quod Chramnus, ut credo virtute Dei praeventus, fieri non permisit. Mane autem facto, uterque commoto exercitu ad bellum contra se properant. Ibatque Chlotharius rex tamquam novus David contra Absolonem filium pugnaturus, plangens atque dicens: 'Respice, Domine, de caelo et iudica causam meam, quia iniuste a filio iniurias patior. Respice, Domine, et iudica iuste, illudque inpone iudicium, quod quondam inter Absalonem et patrem eius David posuisti'. Confligentes etenim pariter, Brittanorum comes terga vertit ibique et caecidit. Denique Chramnus fugam iniit, naves in mare paratas habens; sed dum uxorem vel filias liberare voluit, ab exercitu patris oppraessus, captus atque legatus est. Quod cum Chlothario regi nuntiatum fuisset, iussit eum cum uxore et filiabus igni consumi. Inclusique in tugurium cuiusdam pauperculae, Chramnus super scamnum extensus orario sugillatus est; et sic postea super eos incensa casula, cum uxore et filiabus interiit.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3454
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitimeDim 28 Mar 2010 - 15:00

La traduction de François Guizot (Wikisource):

Le roi Childebert tomba malade, et, après avoir longtemps demeuré au lit dans la ville de Paris, il mourut (en 558), et fut enterré dans l’église de Saint-Vincent qu’il avait lui-même bâtie. Le roi Clotaire s’empara de son royaume et de ses trésors, et envoya en exil Ultrogothe et ses deux filles xxii. Chramne se rendit aussi auprès de son père ; mais ensuite il lui manqua de foi, et voyant qu’il ne pouvait manquer d’en être puni, il se rendit en Bretagne. Là, il se cacha, avec sa femme et ses enfants, chez Chonobre, comte de Bretagne. Wiliachaire, son beau-père, s’enfuit dans l’église Saint-Martin ; et alors, en punition des péchés du peuple et des moqueries qu’il faisait de cette sainte basilique, elle fut brûlée par Wiliachaire et sa femme ; ce que nous ne pouvons raconter ici sans de profonds soupirs. La ville de Tours avait déjà été consumée quelques années auparavant, et toutes ses églises étaient demeurées dévastées. Par l’ordre de Clotaire, la basilique du bienheureux saint Martin fut recouverte en étain, et rétablie dans tout son ancien éclat. Il parut alors deux armées de sauterelles qui, passant, dit-on, par l’Auvergne et le Limousin, arrivèrent dans la plaine de Romagnac (Romagnat, près de Clermont), et s’y étant livré un grand combat, s’acharnèrent les unes contre les autres. Le roi Clotaire, irrité de colère contre Chramne, marcha en Bretagne avec une armée et Chramne ne craignit pas de marcher, de son côté, contre son père. Tandis que les deux armées étaient mêlées sur le champ de bataille, et Chramne avec les Bretons, commandant les troupes contre son père, la nuit arriva, et fit cesser le combat. Cette même nuit, Chonobre, comte des Bretons, dit à Chramne : Sortir du camp contre ton père, c’est, selon moi, une chose qui ne t’est pas permise ; laisse-moi tomber cette nuit sur lui, et le défaire avec toute son armée. Chramne, aveuglé, je pense, par la puissance divine, ne le permit pas, et, le matin arrivé, les deux armées se mirent en mouvement, et s’avancèrent l’une contre l’autre. Le roi Clotaire allait, comme un nouveau David, prêt à combattre contre son fils Absalon, pleurant et disant : Jette les yeux sur nous , ô Dieu, du haut du ciel, et juge ma cause, car je souffre injustement de la part de mon fils ; regarde et juge avec justice, et prononce ici l’arrêt que tu prononças autrefois entre Absalon et son père David. Les deux armées en étant donc venues aux mains, le comte des Bretons tourna le dos, et fut tué. Après quoi, Chramne commença à fuir vers les vaisseaux qu’il avait préparés sur la mer ; mais, tandis qu’il s’occupait à sauver sa femme et ses filles, il fut atteint par l’armée de son père, pris et lié ; et lorsqu’on eut annoncé la chose à Clotaire, il ordonna qu’il fût brûlé avec sa femme et ses filles : on les enferma donc dans la cabane d’un pauvre homme, où Chramne, étendu sur un banc, fut étranglé avec un mouchoir, et ensuite on mit le feu à la cabane, et il périt avec sa femme et ses filles (en 560, Chron. de Marius).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




l'appellation de (Petite) Bretagne Empty
MessageSujet: Re: l'appellation de (Petite) Bretagne   l'appellation de (Petite) Bretagne Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
l'appellation de (Petite) Bretagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: