ACADEMIA-CELTICA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeHier à 23:21 par Ostatu

» Choulat, nicano et autres "coutumes culinaires" locales
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeHier à 19:51 par Job

» MORDELLES / MORZHELL
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeHier à 9:41 par Marc'heg an Avel

» ILE d'ARZ / AN ARZH
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMar 11 Mai 2021 - 14:15 par Marc'heg an Avel

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeJeu 6 Mai 2021 - 16:07 par Ostatu

» Expressions, locutions ....
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMer 5 Mai 2021 - 16:52 par Ostatu

» Le verbe avoir
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMar 4 Mai 2021 - 15:35 par Ostatu

» LE DRENNEC * An DRENEG
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeSam 1 Mai 2021 - 18:27 par Marc'heg an Avel

» Les ethnonymes bretons et leurs mutations
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMar 27 Avr 2021 - 18:50 par Ostatu

» VERTOU / GWERZHAV
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeDim 25 Avr 2021 - 17:40 par Marc'heg an Avel

» commercer en breton
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeLun 19 Avr 2021 - 12:10 par Yann-Fañch

» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeDim 18 Avr 2021 - 19:30 par Ostatu

» Dire son âge
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeVen 16 Avr 2021 - 16:05 par Ostatu

» Angèle JACQ
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMer 14 Avr 2021 - 9:11 par Marc'heg an Avel

» HEDE * HAZOU
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeDim 11 Avr 2021 - 21:50 par Marc'heg an Avel

-36%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ultra silencieux Rowenta Turbo Silence Extrême+
76 € 119 €
Voir le deal

 

 l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7625
Age : 74
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeLun 30 Avr 2007 - 21:54

Bonjour à tous,

Nous avons que l'If, en breton : an Ivinenn, a fait l'objet d'une vénération particulière dans le monde celtique et qu'il a même réussi à passer dans le domaine 'chrétien' comme arbre symbole de la vie éternelle, protecteur en particulier des cimetières.

En mettant de l'ordre dans mes papiers, j'ai retrouvé un numéro de l'ancien hebdomadaire Nekepell, du Centre Bretagne, n° 29, mercredi 27 novembre 1996, traitant de l'abattage industriel d'ifs dans la région de Callac (de Bretagne).

Sous la signature de Jean-Michel Fontaine :

(j'ai volontairement retiré les parties mettant en cause les personnes et les raisons commerciales).

-------------------

"l'If

L'if peuple les légendes celtes et les talus de l'Argoat et avait même jusqu'à présent réalisé le tour de force d'échapper aux bull et aux tronçonneuses des remembreurs inconditionnels. Cet arbre était sacré pour les Celtes et les anciens voyaient en lui un symbole de paix.

UN GRI-GRI CELTE

Planté à l'entrée d'une demeure nouvellement construite, l'if allait, disait-on en assurer la protection et agir comme un véritable porte-bonheur, garantissant à toute la maisonnée paix et prospérité. L'if était aussi l'arbre des morts et sa présence autour des cimetières et des chapelles avait pour but d'assurer aux défunts la sérénité éternelle et d'éloigner les esprits malfaisants. Dressé au milieu d'un cour d'école, il prenait sous sa bienveillante protection toutes les charmantes petites têtes blondes - ou autres - qui fréquentaient l'établissement.

Vétérinaire à Callac et - profession oblige - grand coureur de chemins, Guy Joncour a été l'un des premiers à remarquer cette chasse à l'if. " Il constitue un élément important pour la préservation de la faune et de la flore", souligne-t-il. "Ces arbres souvent âgés sont parfois creux et abritent une vie intense, du petit insecte microscopique à certaines espèces de petites chauves-souris. C'est un maillon important et mettre en l'air, comme ça en quelques minutes et pour quelques billets, un arbre qui a mis un siècle, voire deux à se-faire, c'est stupide... Sans compter ce que l'if représente dans la culture bretonne..."

Et le Dr Guy Joncour de remarquer encore : "IL y a maintenant environ 80 billes d'ifs de 2 à 4 m de long, entreposées sur un terrain communal à proximité du ***, un (établissement) très connu. L'abattage se poursuit sur la commune de Plourac'h, tout un réseau de rabatteurs a été mis en place. Ils usent de deux arguments : le danger que représente la toxicité des fruits de l'if, et bien entendu l'argent. Ces gens offrent généralement entre 1 000 et 1 300 F par arbre... "

UN FRUIT DANGEREUX

Et de s'interroger au passage - on verra qu'il n'a pas tort : "Je ne suis même pas certain que ceux qui acceptent fassent une bonne affaire sur le simple plan financier".

L'if "an ivinenn" n'est pas toujours en odeur de sainteté dans les campagnes. On lui reproche notamment d'être dangereux pour les bovins et les chevaux. "C'est tout à fait exact", reconnaît Guy Joncour, qui s'en est déjà expliqué dans les colonnes de Nekepell et qui souligne :

"L'arille, le fruit rouge et charnu de l'if femelle, qui était autrefois utilisé pour fabriquer la glu, contient une graine toxique à base de toxine et l'ingestion de 500g de cette graine entraîne la mort d'une vache. Le traitement est aléatoire dans la majorité des cas et les accidents se produisent notamment l'hiver, lorsque les animaux consomment les branches basses qui ont été élaguées dans un but de conservation de l'arbre..."

Cela dit, le Dr Guy Joncour, tempère immédiatement cette remarque: "En vingt ans, j'ai dû constater quatre ou cinq accidents de ce type, dont le dernier est intervenu il y a quatre ans, mais je reconnais que cela "marque" un éleveur qui voit deux ses vaches disparaître de la sorte... Et dans le Finistère, des parents d'élèves ont obtenu que soit abattu un vieil if qui trônait au milieu d'une cour de récréation ".
Marginal en Bretagne, le phénomène est nettement plus pris au sérieux en Basse Normandie, où plusieurs éleveurs de trotteurs ont eu à déplorer des cas plus nombreux d'intoxications graves.

UTILISÉ DANS LA LUTTE CONTRE LE CANCER

Cependant, la taxine ne présente pas que des côtés négatifs. Depuis peu, cet alcaloïde est utilisé par les pharmacologues du laboratoire Rhône-Poulenc dans les préparations destinées à lutter contre certaines formes de cancer, notamment de l'ovaire, et d'ores et déjà plusieurs quintaux de fruits de l'if femelle sont récoltés chaque année en Bretagne. Mais l'if n'intéresse pas que les pharmacologues... Le bois de l'if est très recherché par les ébénistes anglais. Nous en avons eu la confirmation par 'le Centre technique du bois et de l'ameublement. "Les Anglais l'utilisent beaucoup l'if en placage et comme cette essence se trouve principalement dans des parcs protégés, je ne suis pas surpris que des négociants britanniques passent des ordres en France..." déclare un technicien de cet organisme.

BONNE OU MAUVAISE AFFAIRE ?

(Cette partie de l'article, mettant en cause des questions de commerce et des personnes, a été retirée).

****************

Une vie de plusieurs siècles

L'if est un arbre gymnosperme à feuillage persistant - il reste toujours vert - et c'est une espèce dite sempervirente, c'est à dire que ses feuilles demeurent en place pour une période de sept à huit ans. Il appartient au type des Taxus et sa croissance est très lente, sa durée de vie peut atteindre plusieurs siècles et il peut culminer à une quinzaine de mètres de haut.

L'if est assez répandu en Bretagne, soit au bord des talus, soit dans les massifs forestiers comme celui de Kergrist. Sur le plan local, son bois veiné, dur et élastique à la fois, pouvant aller du rosé au mauve en passant par différents tons de rouge, était recherché par les tourneurs et les sculpteurs, notamment pour la fabrication de bibelots et de pieds de lampe. Il était aussi utilisé par les armuriers pour les crosses des fusils, au même titre que le buis.

**********************************************

Bien entendu, la publication de ce sujet n'a pas pour but de relancer une querelle économique sur l'abattage des ifs en Bretagne, mais de servir d'introduction à une réflexion sur le culte réservé à l'If dans le monde celtique ancien : ses qualités, ses défauts, ses utilisations, ses héritages dans la toponymie.

- exemple :

Eburacum > York / Cair Efroc

nom de famille breton : Kernivinen.


l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Bulat-if

l'église de Bulat-Pestivien, et son if.

JC Even C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7625
Age : 74
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: Re: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMar 1 Mai 2007 - 11:10

Voici le relevé des toponymes de Bretagne (B5) contenant la succession des lettres ivin :

(fichier AIEC / IGN)

22004 Kernivinco: BÉGARD (T)
22004 Kernivinen: BÉGARD (T)
22031 Kernivinen: CARNOET (K)
22031 Kernivinen Vian: CARNOET (K)
22040 Kernivinen: COADOUT (D)
22063 Rivino: GOMMENECH (T)
22113 Keradrivin: LANNION (T)
22113 Keradrivin Bian: LANNION (T)
22168 Kernivinen: PERROS-GUIREC (T)
22181 Kernivinen: PLÉLAUFF (V)
22220 Restivinen: PLOUGUERNEVEL (K)
22226 Guernivinic: PLOUMILLIAU (T)
22226 Kerivin: PLOUMILLIAU (T)
22227 Rivinic: PLOUNÉRIN (T)
22231 Kernivinou: PLOURACH (K)
22234 Kerlivin: PLOUVARA (B)
22248 Glivinec: POMMERIT-le-VICOMTE (T)
22248 Kerandivin: POMMERIT-le-VICOMTE (T)
22248 Kernivinen: POMMERIT-le-VICOMTE (T)
22254 Kernivinen: PRAT (T)
22333 Loge à Boivin: SAINT-VRAN (B)
29001 Kerivin: ARGOL (K)
29001 Kernivinen: ARGOL (K)
29002 Kernivine: ARZANO (V)
29002 Nivinen: ARZANO (V)
29004 Livinot: BANNALEC (K)
29004 Moulin de Livinot: BANNALEC (K)
29004 Stang Livinot: BANNALEC (K)
29011 Kerabivin: BOHARS (L)
29012 Rosnivinen: BOLAZEC (K)
29015 Kerivinoc: BOURG-BLANC (L)
29017 Kerivin: BRÉLES (L)
29019 Kerivin Vao: BREST (L)
29026 Stanguivin: CHATEAULIN (K)
29040 Kerivin: le CONQUET (L)
29045 Kerivin: DIRINON (K)
29067 Créac'h Quivinen: GUERLESQUIN (T)
29067 Goasivinec Conan: GUERLESQUIN (T)
29067 Goasivinec Creis: GUERLESQUIN (T)
29067 Goasivinec Huella: GUERLESQUIN (T)
29069 Kermabivin: GUILERS (L)
29075 Kerabivin: GUIPAVAS (L)
29075 Kerivin: GUIPAVAS (L)
29078 Bosnivinen: HANVEC (K)
29078 Rosnivinen: HANVEC (K)
29078 Toulivin: HANVEC (K)
29087 Kerivin: le JUCH (K)
29087 Menez Kerivin: le JUCH (K)
29095 Kerivin: KERSAINT-PLABENNEC (L)
29099 Kerrivinoc: LAMPAUL-PLOUDALMEZEAU (L)
29101 Kerivin: LANDÉDA (L)
29108 Kerivin: LANDUDEC (K)
29117 Kerivin: LANNILIS (L)
29123 Kerivin: LENNON (K)
29123 Kernivinen: LENNON (K)
29128 Kerivin: LOC-EGUINER-PLOUDIRY (L)
29135 Pont ar Givin: LOCTUDY (K)
29142 Rossivin: LOTHEY (K)
29155 Kerivin: OUESSANT (L)
29160 Kersivinien: PLABENNEC (L)
29162 Kernivinen: PLEYBEN (K)
29162 Kernivinen Rannou: PLEYBEN (K)
29165 Kerivin: PLOBANNALEC (K)
29167 Kerivin: PLOGASTEL-SAINT-GERMAIN (K)
29171 Kersiviny: PLOMEUR (K)
29171 Kersiviny Vian: PLOMEUR (K)
29173 Kerzinian (Kerzivinien): PLONÉIS (K)
29180 Landivinoc: PLOUDIRY (L)
29187 Kerivin: PLOUGAR (L)
29190 Kerivin: PLOUGONVELIN (L)
29190 Kerivin ar Chas: PLOUGONVELIN (L)
29190 Kerivin Vao: PLOUGONVELIN (L)
29191 Croix Toulivinen: PLOUGONVEN (T)
29191 Kernivinen: PLOUGONVEN (T)
29191 Toulivinen: PLOUGONVEN (T)
29192 Lanrivinec: PLOUGOULM (L)
29195 Coat Kerivin: PLOUGUERNEAU (L)
29198 Kerivin: PLOUIDER (L)
29198 Kerivin Vian: PLOUIDER (L)
29201 Kerbizivin: PLOUMOGUER (L)
29203 Poulivin: PLOUNEOUR-TREZ (L)
29206 Kerivin: PLOUNÉVEZ-LOCHRIST (L)
29211 Kerivin: PLOUYÉ (K)
29212 Kerivin: PLOUZANÉ (L)
29212 Kerizivin: PLOUZANÉ (L)
29212 Lanrivinec la Trinité: PLOUZANÉ (L)
29214 Kerlivin: PLOVAN (K)
29226 Lestrivin: POULLAN (K)
29230 Kernivinen: QUERRIEN (K)
29232 Kernivinan Chemin de: QUIMPER (K)
29234 Kernivinen: REDENÉ (V)
29236 Kernivinen: RIEC-sur-BELON (K)
29239 Landivinec Château: ROSCOFF (L)
29243 Guivin: SAINT-COULITZ (K)
29264 Kerivin: SAINT-SERVAIS (L)
29266 Guernivinon: SAINT-THÉGONNEC (L)
29266 Lannivinon: SAINT-THÉGONNEC (L)
29274 Coat Livinot Kergaouen: SCAER (K)
29278 Kerivin: SPÉZET (K)
29291 Tisivinon: TRÉGOUREZ (K)
29302 Kerivin: PONT-de-BUIS (K)
29302 Traourivin: PONT-de-BUIS (K)
35002 Saivin: AMANLIS (R)
35219 Tivinais la: PIPRIAC (M)
44011 Pivinière la: BELLIGNÉ (N)
44055 Bas Brivin: ESCOUBLAC (N)
44055 Haut Brivin: ESCOUBLAC (N)
44179 Pivinière la: SAINT-MARS-du-DÉSERT (N)
44187 Boivinière la: SAINT-PERE-en-RETZ (N)
56026 Château Kernivinen: BUBRY (V)
56026 Kernivinen: BUBRY (V)
56036 Kernivinen: CAUDAN (V)
56039 Kerivin: la CHAPELLE-NEUVE (V)
56046 Kerivin: CRACH (V)
56117 Kerlivinez (Kerleviné): LOCMINÉ (V)
56126 Kerrivin: MARZAN (V)
56128 Kernivinen: MELRAND (V)
56140 Kerivin: MORÉAC (V)
56147 Pivinière la: NIVILLAC (N)
56149 Colivin: NOYAL-MUZILLAC (V)
56149 Kerivin: NOYAL-MUZILLAC (V)
56151 Aérodrome Kernivinen: NOYAL-PONTIVY (V)
56151 Bodivino: NOYAL-PONTIVY (V)
56151 Kernivinen: NOYAL-PONTIVY (V)
56161 Kerivin: PLOEMEL (V)
56166 Kernivinen: PLOUAY (V)
56166 Pont Nivino: PLOUAY (V)
56166 Stangnivinen: PLOUAY (V)
56201 Kerivin: le SAINT (K)
56237 Kernivinec: SAINT-THURIAU (V)
56238 Nivineno: SAINT-TUGDUAL (V)
56261 Kerivin: la VRAIE-CROIX (V)

-------------------

La plupart de ces toponymes fait référence au breton ivinen(n) : if.

Il est assez facile de déceler les 'intrus', presque ceux du nantais (N).

T : Trégor; K : Cornouaille; L : Léon; V : Vannetais; N : Nantes

On peut noter l'absence de st Brieuc, St Malo, Dol, Rennes.

Ce qui fait qu'on a là à une racine typiquement basse-bretonne.

JCE C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7625
Age : 74
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: Re: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMar 1 Mai 2007 - 12:00

Pour une toponymie hors de P. Bretagne, voici un extrait de RIVET & SMITH, The Place-names of Roman Britain :

"*Eburo- is a common element in Continental toponymy. Similar to the British name are Eb(u)riacus > Yvré-le-Polin (Sarthe, France) and Evry (Seine-et-Oise, France). These involve a personal name
*Eburios. The sense 'yew' is presumably (but see P. Aebischer in RC, xiiv (1927), 328—35) that present in Eburodunum > Brünn (Germany), Yverdon (Switzerland), and Embrun (Hautes-Alpes, France) ; Eburobriga > Avrolles (Yonne, France) ; Eburomagus > Bram (Aude, France) ; Eburobrittium in Lusitania (Pliny NHiv, 113). Ethnic names include Aulerci Eburovices > Evreux (Eure, France), and the Eburones (Caesar BG n, 4, etc.) who lived between the Maas and the Rhine; both are 'yew-men' ('bowmen' ?). For a full list, see Holden. 1395, GPN34<5-47, DAG 721-22.

-----------------

>>> pour une liste complète, voir HOLDEN, 1395, GPN34<5-47, DAG 721-22.

Quelqu'un a t-il cet ouvrage ?

JCE C\'hoarz
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Invité
Invité



l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: Re: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeMer 6 Juin 2007 - 15:10

La chair des baies de l'if est commestible, elle est légèrement sucrée. C'est bel et bien le noyau qui est mortel.

Dans "la Gaule des Combats", M. Lacroix se demande si les archers gaulois n'auraient pas su créer des flèches empoisonnées avec ces noyaux.

(En même temps, pour empoisonner une flèche, il suffit de la planter en terre!)

Comme bois, l'if est à la fois dur et élastique, parfait pour les arcs. D'autant plus que trouver des branches à peu près droites n'est pas compliqué.

Il est très rare en dehors de Bretagne, je n'en ai vu qu'un seul de ma vie dans le 45. D'après ce que j'ai lu dans "la Gaule des Combats", il y aurait eu des forêts entières d'ifs en Gaule. Le gibier devait y être rare.
Revenir en haut Aller en bas
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7625
Age : 74
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: Re: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitimeLun 18 Fév 2008 - 19:01

Salut,

Je fais remonter ce fil à l'intention de notre nouvelle collègue Cliona.

Je vais rafraîchir ma page sur Saint-Quay-Perros en complétant avec la chapelle de Kernivinen.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Empty
MessageSujet: Re: l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte   l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
l'IF, ses caractéristiques, son industrie, son culte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Histoire. Archéologie :: Histoire générale 'celtique'. Istor ar Gelted. General history of the Celts.-
Sauter vers: