ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Cornovii, éponymes ???
la racine ger- Icon_minitimeHier à 14:34 par Marc'heg an Avel

» le ñ = n tildé
la racine ger- Icon_minitimeHier à 9:32 par Marc'heg an Avel

» Enduit(s) (de bassin, de chaudron...)
la racine ger- Icon_minitimeJeu 17 Oct 2019 - 0:15 par Ostatu

» Lexique autour de la crêpe
la racine ger- Icon_minitimeMer 16 Oct 2019 - 17:10 par Ostatu

» Maxime et les Chroniques d'Anjou
la racine ger- Icon_minitimeMer 16 Oct 2019 - 13:46 par Brigante

» Petits virtuoses de musique et danse irlandaise
la racine ger- Icon_minitimeLun 14 Oct 2019 - 14:54 par Marc'heg an Avel

» Harpe / Telenn
la racine ger- Icon_minitimeLun 14 Oct 2019 - 11:09 par Marc'heg an Avel

» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
la racine ger- Icon_minitimeSam 12 Oct 2019 - 10:03 par Marc'heg an Avel

» Les devises en langue bretonne, accompagnant les armoiries
la racine ger- Icon_minitimeMar 8 Oct 2019 - 22:00 par Marc'heg an Avel

» Parler du sexe et du corps de l'autre
la racine ger- Icon_minitimeLun 7 Oct 2019 - 10:32 par Marc'heg an Avel

» BCD. Bretagne Culture Diversité
la racine ger- Icon_minitimeSam 5 Oct 2019 - 21:05 par Marc'heg an Avel

» Enklask Ofis Publik ar Brezhoneg
la racine ger- Icon_minitimeJeu 3 Oct 2019 - 9:31 par Marc'heg an Avel

» Famille O'RIORDAN
la racine ger- Icon_minitimeLun 30 Sep 2019 - 21:37 par Marc'heg an Avel

» I wish I had someone to love me
la racine ger- Icon_minitimeVen 27 Sep 2019 - 10:54 par Marc'heg an Avel

» Le Livre d'Yvain
la racine ger- Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019 - 18:35 par Marc'heg an Avel


Partagez
 

 la racine ger-

Aller en bas 
AuteurMessage
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5729
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMar 8 Jan 2008 - 15:17

X. Delamarre écrit dans son Dictionnaire de la langue gauloise p. 175 :

"garanus [...] Nom d'oiseau indo-européen de nature expressive formé sur la racine ger- signifiant 'crier, criailler'...."

Ne peut-on en inférer que le verbe breton gerwel T, gervel, gelvel L, gelven, galven K, galùein W.... 'appeler' (vx-breton galu) est sans doute construit sur la même racine ?

T = Trégor
L = Léon
K = Cornouaille
W = vannetais

autres variantes : Carte ALBB 207 : APPELER

Ainsi que garm clameur ; garmal, garmat : crier (T pleurer) (?)

Outre cela, F. Kervella considérait la deuxième syllabe du mot garan 'grue' (oiseau) comme un suffixe diminutif. Il ne précise pas par contre le sens qu'il donnait à la première syllabe (peut-être : jambe ?)

"882 [...] Un dibenn brezhonek -An a zo ivez avat, damgollet bremañ. Un dalvoudegezh vihanaat en devoa ha niverus a-walc'h eo ar gerioù m'her c'haver enno : loenigan, amprevan [...] garan [...] "
Yezhadur bras ar brezhoneg - F. Kervella - Al Liamm

Or, la grue craque, claquette, craquette, glapit, trompette... son cri est puissant et s'entend d'assez loin. Il ne peut donc non plus s'agir d'un "petit cri" (?).

Sur ce site : GRUE, on nous dit même que le cri de la grue peut s'entendre à plus de 4 kilomètres.

Qui peut nous dire comment se décompose le mot grec géranos (γερανος) 'grue' (oiseau) ?


Dernière édition par le Mar 8 Jan 2008 - 21:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morvan
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 119
Age : 56
Localisation : naoned
Date d'inscription : 31/08/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMar 8 Jan 2008 - 17:26

et les grolles (corneilles) ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc'heg an Avel
Admin
Admin
Marc'heg an Avel

Nombre de messages : 7434
Age : 72
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMar 8 Jan 2008 - 20:35

Salut Philippe,

Si la langue anglaise te convient, voici un lien sur un fort romain de GB : GARIANNUM, aujourd'hui Burgh-Castle, en Suffolk, sur la rivière Yare, elle-même appelée GARIENNUS.

http://marikavel.org/angleterre/suffolk/burgh-castle/accueil.htm

Ca devrait t'intéresser.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5729
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMar 8 Jan 2008 - 21:17

Très intéressant. Je n'avais pas pensé au mot breton ger 'mot' (gallois : gair) qui semble aussi apparenté à la racine ger.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMer 9 Jan 2008 - 9:42

Le nom indo-européen de la grue fait partie de la (très) petite série dite des neutres hétéroclitiques en -u/-n- : *geru / G gernos.
Les neutres hétéroclitiques sont des noms neutres dont la finale alterne ordinairement entre un -r et un -n- en finale. On en trouve quelques-uns en latin (iter / G itineris, femur / G femoris...), un peu plus en grec homérique, mais la comparaison permet d'en retrouver une cinquantaine en Indo-européen. Semblablement, il existait des séries plus rares à alternance -u/-n-, -i/-n-, et peut-être -l/-n-.
Revenir en haut Aller en bas
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Ostatu

Nombre de messages : 5729
Age : 53
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMer 9 Jan 2008 - 17:26

en gallois, le mot garan (grus grus) est tantôt masculin tantôt féminin :

y garan / yr aran = the crane (la grue).

Cette hésitation est sûrement à mettre en relation avec cet ancien neutre dont tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro
Alexandre

Nombre de messages : 435
Age : 50
Localisation : Marly le Roi
Date d'inscription : 06/04/2007

la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitimeMer 9 Jan 2008 - 20:14

Le genre grammatical est fondamentalement une catégorie arbitraire - rien n'est moins féminin qu'une sentinelle. C'est pourquoi, dans une langue donnée, un mot peut assez facilement changer de genre, ou même hésiter entre deux genres.
Dans son histoire, le mot soleil a été successivement neutre, féminin puis masculin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la racine ger- Empty
MessageSujet: Re: la racine ger-   la racine ger- Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
la racine ger-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la racine ger-
» N'admet pas une racine Négative !
» Polynôme à racine entière.
» Racine précise à l'aide d'Euclide
» irationalité de racine 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Le celtique ancien et le tronc commun indo-européen-
Sauter vers: