ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Quévaise
Aujourd'hui à 14:32 par uuicant

» Voies romaines en Bretagne armoricaine
Lun 5 Déc 2016 - 19:28 par jeje

» Mots locaux, mots rares, mots inédits, hapax...
Lun 5 Déc 2016 - 14:31 par Waoñ Du

» Brezhoneg Bro-Vear
Dim 4 Déc 2016 - 19:14 par Tangi

» fr. tique, br. teureug, tarlaskenn, teurk, bocher... eng. tick, deut. Zecke
Dim 4 Déc 2016 - 17:36 par Yann-Fañch

» Banque de blasons herminés
Ven 2 Déc 2016 - 14:07 par Marc'heg an Avel

» br. tr. sekrep, laiche, souchet, Carex pseudocyperus, hesk, vannerie
Mar 29 Nov 2016 - 21:17 par Jeannotin

» barazh
Lun 28 Nov 2016 - 11:24 par Jeannotin

» chistr, jist, sistr, sit, cidre, cider
Lun 28 Nov 2016 - 10:59 par Jeannotin

» dire les vêtements, se vêtir, la mode vestimentaire, habit habiller
Lun 28 Nov 2016 - 10:00 par Yann-Fañch

» A liù el loér hag er stéred
Lun 28 Nov 2016 - 9:33 par konker

» Vocabulaire de la terre en breton
Sam 26 Nov 2016 - 18:44 par jeje

» Les noms d'oiseaux (animaux à plumes)
Sam 26 Nov 2016 - 18:33 par jeje

» DIKSIONÈR KREIS-BREIZH
Sam 26 Nov 2016 - 14:03 par Per-Kouk

» La cornemuse dans tous ses états
Mer 23 Nov 2016 - 20:51 par Marc'heg an Avel


Partagez | 
 

 Mutations à l'envers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eric29



Nombre de messages : 37
Age : 98
Localisation : Penn-ar-Bed
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Lun 8 Déc 2008 - 10:32

Hag e Bro-Leon 'klever boeturioù & gweturioù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Mer 7 Jan 2009 - 12:20

konker a écrit:
Je pensais aussi à GWISPID qui doit venir du français BISCUIT probablement. Le GW- est sans doute dû à un mauvais rétablissement de la consonne initiale (à cause du singulatif ?). Les formes BISPID, BISPU sont données par GBAV (page 70).

Yannick

dans le dictionnaire de Maunoir (1659), on trouve déjà les deux formes :

"biscuit, bispid."
Dictionnaire françois breton armorique - Maunoir - 1659

"bara bispid ou guispit, biscuit."
Dictionnaire breton françois - Maunoir - 1659
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziwzaw
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 350
Age : 42
Localisation : traou an daou dour
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Mar 17 Fév 2009 - 1:08

filbij (PLV) pour filvij ou filwij (Louargat).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Ven 10 Avr 2009 - 15:16

Morzevelleg / borzevelleg '(grosse) grive'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Ven 10 Avr 2009 - 17:34

Megin / begin 'soufflet (de forge)'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Ven 10 Avr 2009 - 22:30

A Groix, vers 1913, Kalloc'h connaissait et / ou a entendu guispet = "biscuit marin" (mot noté dans un carnet, et qui semble absent des dicos vannetais, du moins sous cette forme en gw- ) [selon HOR YEZH 257]

gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Lun 20 Avr 2009 - 13:15

mastrouilh / bastrouilh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Dim 26 Avr 2009 - 11:17

mouezh / bouezh ( "boéh, voéh, f. pl. ieu voix..." DBFV - Emile Ernault)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uccellino



Nombre de messages : 26
Localisation : An Alre - An Oriant
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 8:49

Marc'heg an Avel a écrit:

On a même pire : voitures > gweturioù

A telle enseigne que certains mots français, passés en breton, deviennent non reconnaissables par les francophones. skratch

JCE studiañ

On ne peut pas vraiment utiliser le mot "pire" ici, ces mots sont arrivés et ont pris de nouvelles couleurs, ce ne sont donc plus des mots français, le phénomène est naturel !
J'ai d'ailleurs entendu le mot "boetur", tiens.
Le mot "binim" (venin) participe peut-être du même phénomène, "biñs" aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 10:08

Salut,

C'est vrai que biñs, qui désigne l'escalier, est issu du mot français : escalier en visse, c'est à dire qui tourne.

Il est vrai qu'autrefois, dans les maisons à étage, il y avait souvent des escaliers dans des tourelles, en appendice sur les arrières des maisons.

Mais, tournants ou non, maintenant c'est biñs dans tous les cas, le mot skalier étant plutôt réservé à des escaliers droits extérieurs.

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 16:19

Biñs / miñs / gwiñs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quevenois
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 595
Localisation : Breizh-Izel
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 17:59

En bas-vannetais : biñs (nf) est un escalier à vis, dergei est un escalier droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uccellino



Nombre de messages : 26
Localisation : An Alre - An Oriant
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 18:05

en haut-vannetais (en tout cas dans mon coin, le pays d'Auray), skalier est un escalier d'intérieur, et dergei un escalier en pierre, extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc'heg an Avel
Admin
Admin


Nombre de messages : 6417
Age : 69
Localisation : Lannuon / Lannion. Breizh Izel
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 28 Mai 2009 - 19:02

Je me souviens avoir entendu ma belle-mère, de Trégrom (en Trégor continental Daoulagad ruilh ), utiliser le mot skalier(o) pour désigner les échaliers d'accès à l'enclos paroissial, ce qui semble logique du point de vue étymologique.

Ce serait intéressant de savoir comment, par exemple, à Morlaix, ont désignait les escaliers intérieurs dits à pondalez ( = à palier).

A Lannion, l'un des sites les plus connus est constitué par les escaliers de Brélévénez, qui forment une rampe d'escalier extérieur droit en pierre. En breton local : skaliero Berlawene.



-------------

Autrefois, il y avait souvent aussi des greniers accessibles par des lucarnes gerbières. Pour y accéder, on pouvait utiliser des échelles; mais on voit aussi beaucoup de maisons avec des escaliers extérieurs flanqués sur la façade. Quel est le nom donné à ce type d'escalier ?

JCE studiañ

_________________
"Ne te borne pas seulement à respirer avec l'air qui t'environne, mais à penser désormais avec l'intelligence qui environne tout. La force intelligente, en effet, n'est pas moins répandue partout, et ne s'insinue pas moins, en tout être capable de s'en pénétrer, que l'air en tout être qui peut le respirer".

Marc-Aurèle. Pensées pour moi-même. Livre VIII; verset LIV".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Dim 9 Jan 2011 - 13:36

Comme on s'est éloigné du sujet, je recentre tout en élargissant.

Mutations consonantiques mutantes (ou bizarreries attestées, irrégularités).

Baud (haut vannetais, in Trépos, EnquVocBrFerme): ur ar vraz (= ur c'harr vras) = fr. une grande charrette, karr étant masculin, on attendrait (ce qui est entendu ailleurs et y est régulier) ur c'harr bras.

Ceci me fait penser au "ar brezel vras" ("le guerre grande") noté dans "Ar Bobl" par F. Favereau et aux bizarreries comportementales de "brezel" notées par Quévenois vers Inguiniel.

Plouzané (Yvonne Briant-Cadiou): "daou bourk" = fr. 2 bourgs (on attendrait: daou vourk)


Dernière édition par jeje le Dim 9 Aoû 2015 - 9:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerard
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 918
Age : 60
Localisation : naoned
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Sam 12 Avr 2014 - 10:27

Ziwzaw a écrit:
Marc'heg an Avel a écrit:
Ce qui est intéressant, dans ce cas précis, est qu'à partir d'un mot français, commençant par un V, le breton a considéré ce V comme le résultat d'une mutation, et, en voulant restituer un radical breton, l'a donc recomposé en 'renforçant l'initiale en GW.

A ce propos :
boest, ur voest dans le dico, mais à l'est de Guingamp nous avons :

ur west, gwecho'

gwecho' konserv !


S. Kouled, à 100km de "à l'est de Guingamp" (YvZ, p. 13): un hanter goestad [une demie "boîtée"]

& daou gwaz (2 garçons) (sans mutation) & daou ostalidi (masc.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3332
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Dim 9 Aoû 2015 - 9:03

konker a écrit:
Dans le même genre, chez moi GWENOJENN est devenu BINOJENN par un mauvais rétablissement de la mutation.
Ce qui me fait bigrement penser au doublon BERED/GWERED.

On retrouve même ce genre d'évolution à l'intérieur des mots. A Moëlan, "armoire" se dit, au choix ARMEL, ARVEL ou ARBEL.
J'imagine là aussi que ARVEL est une forme "mutée" de ARMEL et que par un mauvais rétablissement de la première, on a obtenu ARBEL.

Mais ce ne sont que des hypothèses.

Yannick

Sentier:
Selon l'ALRP (carte 101, et commentaires) de Pascal Rolland, BINODENN /binawdhèn/ ou /binodèn/ en initiale absolue au Moustoir-Remungol (haut vannetais) (3 informateurs) au lieu de MINOTENN (ht vann. Arvor) ou MINODENN.
Etymologie possible: "sinueux, flexible" gwenodenn < guezn, > gwevn.
Catholicon 1499: gueznodenn santier, voye

mi'no:jënn à Bothoa (pays fanch).
gg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Dim 16 Aoû 2015 - 19:59

A Moëlan, outre MUR f. (pl. murioù), on entend BUR (bur ar vered....). Le terme semble surtout désigner des murs ou des murets en pierre comme on en trouve sur la côte. Pour une maison, on emploie "ar vassenad" (accent sur l'initial).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 191
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Mer 19 Aoû 2015 - 14:03

konker a écrit:
Pour une maison, on emploie "ar vassenad" (accent sur l'initial).

et sans l'article , ça donne bassenad ou massenad ?

( = masonad ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Fañch
Racine; Gwrizienn; Root
Racine; Gwrizienn; Root


Nombre de messages : 159
Localisation : Tours
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 20 Aoû 2015 - 17:52

Kergrist-Moelou (K-U) :
Sur le modèle de :
ma c'halon / e galon / ho kalon :

Adverenn /havèrn/ (goûter)
me havèrn / i gavèrn / ho kavèrn (dêbet peus ho kavèrn ?)
(le préfixe ad- est toujours prononcé had-)

Egalement :

ma-unan : /mə 'hœn/ ou / mə hə'nã:n/ :
e-unan : /i gœn/
ho-unan : /o kœn/

Egalement attesté en Vanetais avec hani :
me hani ; e gani ; ho kani ; kani me zad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Jeu 20 Aoû 2015 - 20:20

Pour répondre à PrincedeBarbin :
- je n'ai pas relevé de formes non-mutées. J'ai revérifié ce matin dans mes notes : je n'ai entendu le terme qu'avec un article pour ainsi dire. Une seule fois, j'ai demandé à une informatrice de me traduire "le mur de la maison" et elle m'a répondu (et il fallait s'y attendre...) "vassenad an ti". Je n'ai pas non plus noté de pluriel.
- outre "mur", le terme signifie aussi "maçonnerie". J'en avais eu la confirmation avec une autre de mes informatrices. Je ne doute donc pas que c'est MASONAD auquel nous avons affaire. On a d'ailleurs : Ar vassenad [ər ˈvasənat] (Moëlan, Clohars-C.) et ar masoner [ər ˈmasənɛr] (Mln). Des prononciations très semblables. Avec l'accent initial dans les deux cas (ce qui est usuel par ici dans les mots de trois syllabes).
Benn wéch èll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PrincedeBarbin



Nombre de messages : 191
Age : 61
Localisation : An Henvoustoer - Hémonstoir
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Ven 21 Aoû 2015 - 6:58

Merci Konker. J'ignorais totalement ce mot.

konker a écrit:
Pour répondre à PrincedeBarbin :
- je n'ai pas relevé de formes non-mutées. J'ai revérifié ce matin dans mes notes : je n'ai entendu le terme qu'avec un article pour ainsi dire. Une seule fois, j'ai demandé à une informatrice de me traduire "le mur de la maison" et elle m'a répondu (et il fallait s'y attendre...) "vassenad an ti".

Curieux quand même. Peut-on envisager pour vasenad an ti une construction du style an deiz kentañ a'r bloaz (= ag ar bloaz, eus ar bloaz), avec élision de l'article ? Ou bien penches-tu pour une forme mutée figée ?

Pour l'absence de pluriel, on peut imaginer que la 'maçonnerie' représente les murs de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konker



Nombre de messages : 314
Age : 44
Localisation : Moëlan
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Ven 21 Aoû 2015 - 10:00

Salud dit.
C'est vrai que vassenad doit être ressenti comme une sorte de pluriel. Surtout avec le suffixe -ad. Pour "vassenad an ti", c'est sans doute comme tu le dis une forme mutée figée. Les occasions d'employer le mot sans mutation doivent être relativement rares. J'ai d'ailleurs été confronté à un cas semblable hier concernant BINOJENN / BINOJENNOù évoqués plus haut. Je parlais avec deux (très bons) bretonnants de Riec et Bannalec et pour eux spontanément, les formes de base de ces mots étaient "vinojenn / vinojennoù". En discutant entre nous, l'une des deux personnes a employé la forme "binojennoù" et bingo en le disant elle s'est rendue compte qu'elle connaissait et employait les formes "binojenn / binojennoù". Comme quoi...
Keno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mutations à l'envers   Aujourd'hui à 19:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Mutations à l'envers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mutations à l'envers
» Versets et hadith sur la bonté envers les parents
» La cruauté de l'homme envers les animaux ( vidéo choc ).
» Cruauté envers des chiens à Disraeli Paroisse
» ÊTRE RECONNAISSANT ENVERS DIEU POUR SES BIENFAITS...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: