ACADEMIA-CELTICA

Istor-Histoire; Douaroniezh- Géographie; Arkeologiezh-Archéologie; Gouennoniezh-Ethnologie; Yezhouriezh-Linguistique; Sevenadur hag Hengoun ar vroioù kelt - Culture et traditions des pays celtiques
 
Encyclopédie MarikavelAccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets

Partagez | 
 

 breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Dim 9 Jan 2011 - 10:30

Uccellino a écrit:
C'est ainsi qu'existe le verbe "strom(m)iñ" dans le pays d'Auray [haut vannetais] (sans doute proche de "strobañ"); Emañ doc'h ma strommiñ ! : il m'embête Un den strommet: un handicapé.

Jean Roparz a écrit ("E bro Yvonne" [Milizac, bas Léon], levrenn 1, p. 14):
Ijopet: andikapet, nammet [ijopet < ? istropet < ? fr. estropié]


Sur STROPEIN, voir Ernault, suppl. inédit au Dict. vannetais, éd. Skol, 2008, 2, p. 663-664.
Sur (EX)STIRPARE, voir Julia Alletsgruber, université de Zurich, "Les déverbaux de (EX)STIRPARE dans la toponymie d'oïl: essai de mise au point, in Nouvelle revue d'onomastique, n°51, 2009, pp3-16.
Sur les noms de la houe (et de la marre) en breton: Trépos, "Enquêtes sur le vocabulaire breton de la ferme", éd. Brud Nevez, 1982, pp18-19.


Dernière édition par jeje le Dim 9 Jan 2011 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Dim 9 Jan 2011 - 16:25

« Strop « estrepe, 1. falcastrum » C, instrument pour couper le foin Nom, 178., fals strop outil pour tailler les haies et couper les halliers, « c'est une espèce de faucille sans dents, avec laquelle on coupe à tour de bras » ; stropa couper de cette manière Pel.; fals strop pl. filsyer strop faucille Gr.

Ce mot semble être strep pl. ou étrape Gr., strep houe L. el l. 16, 38, du v. fr. estrepe, assimilé à STROP estrope, étrope, terme de marine ; enveloppe Pel., de quoi enfiler un chapelet, etc. Maun., Gr., strop, strob lien qui tient plusieurs choses ensemble Roussel chez Pel., a strob en foule (à la file) Trub. 159, 299 ; re strop (donner) trop de biais, trop de tour (au coutre de la charrue) Pel. ; stropa enfiler Maun., Gr., enfiler, joindre plusieurs choses Roussel, envelopper Pel., en em stroba gand bed nac he c'hraou s'embarrasser des affaires du monde Trub. 213 ; stropa couper, abattre, tuer, renverser plusieurs ensemble ; strobet jeté, renversé (par un sort), strobet gant ar villanç rendu infirme par les sorciers ou les démons ; stropa, strobella rendre malade, par mauvais vent ; strobat, strobellat enfilade, quantité de choses enfilées, renversées, ou jetées ensemble Roussel, stropad enchaînement, liaison, rallîment ; strobinell sortilège, -a jeter un sort sur Gr. ; strôbinel m. tourbillon; magie, ,-ella former des tourbillons ; ensorceler, rendre malade par maléfice, -elluz magique Gon.; strobineller sorcier Bomb. K. 36.; stronibel f. tourbillon, stronibella tourbillonner du Rusquec, Cf. prov. estroupa estroper, ceindre d'un cordage ; envelopper; lat. stroppus, strupus lien de l'aviron, bandelette, ruban.

M. Koerting (n° 7826) se demande s'il faut rattacher indirectement à stroppus le fr. estropier ; cf. stropein estropier ; troaitt-stropétt pied bot l'A.

On lit strobillet étranglé, pendu Buez ar pêvar mab Emon, Morlaix 1866, p. 300, forme peut-être imitée d'un fr, *ëtranguiller, cf. Stràngouillomp étranglons (-le) Jac. 27. »

Glossaire du moyen-breton - Emile Ernault (1895)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Dim 9 Jan 2011 - 17:41

On pourrait avoir:

ijopet < ist(r)opet < fr. estropié & strommet [idée d'être ligoté pour les 2 mots] < estrope < latin stroppus (fr. courroie) < grec strophos (fr. corde)
termes bretons "liés": strobad (groupe de choses -enfilées? -), strobineller (sorcier, enchanteur, magicien, "celui qui lie"), ...
(hypothèse qui suit celle de P. Guiraud signalée dans le Rey)

fr. estropié
Pour le Picoche et le Rey, du latin turpis (laid, difforme & honteux, déshonorant) via un latin vulgaire non attesté *exturpiare. La non attestation fait difficulté.

strop, streb (l'outil de défrichement) est (selon Trépos):
- streub à Plélauff
- strop à Pluvigner
- chtrop à Grandchamp et à Colpo
- chtrep à Baud, Baden et l'Ile-d'Arz
- chtreb à Mûr-de-Bretagne

en lisant Julia Alletsgruber:
La descendance de EXSTIRPARE a au moins une forme en o :
morvandiau étroper

(au passage, estrepe n'est pas "sarcloir", mais faux à broussailles [info donnée à J. A. par JP Chauveau], étërp, etc. en Bretagne romane. Noter "l'Etrape" - l'endroit où on a extirpé les broussailles-, écart en St-Alban (22))





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 3331
Localisation : Naoned
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Mar 11 Déc 2012 - 18:11

HY 144, 1982, Trevidig & Aoffred:
strèp : faucille pour couper le blé [région de Carhaix]

Rappel:
strop, streb (l'outil de défrichement) est (selon Trépos):
- streub à Plélauff
- strop à Pluvigner
- chtrop à Grandchamp et à Colpo
- chtrep à Baud, Baden et l'Ile-d'Arz
- chtreb à Mûr-de-Bretagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Major; Mestr; Maestro
Major; Mestr; Maestro


Nombre de messages : 5563
Age : 50
Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Mer 12 Déc 2012 - 14:28

In TPBF de Jean Le Dû : "stropañ, stropã v. dans nõn stropã s'adonner à un vice ; se mettre en concubinage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre   Aujourd'hui à 13:26

Revenir en haut Aller en bas
 
breton strop, strep; français estrepe, étrape, estropier; défrichement houe marre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laouenan/ Roitelet
» Les emprunts français au breton
» Colloque français et breton ou nouveau vocabulaire (1846)
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACADEMIA-CELTICA :: Linguistique. Littérature. Légendes :: Bretagne. Breizh. Bertaeyn. Brittany-
Sauter vers: